Yamachiche se prépare aux inondations printanières

Yamachiche se prépare aux inondations printanières
Les intervenants réunis lors d'une rencontre préparatoire sur les inondations à Yamachiche (Photo : courtoisie)

INONDATIONS. Comme c’est le cas presque chaque année, le printemps est souvent synonyme d’inondations. La Municipalité d’Yamachiche travaille déjà à planifier ses actions afin d’être efficace le moment venu.

Une rencontre préparatoire a été organisée, la semaine dernière, avec tous les principaux intervenants appelés à intervenir lors de la crue printanière, c’est-à-dire des représentants de la Sécurité civile, de la Sûreté du Québec, du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec, des travaux publics, les responsables des mesures d’urgence et de l’administration municipale. «Cette rencontre fut très productive et constructive. La concertation de tous les intervenants est essentielle pour une bonne efficacité sur le terrain», confie Paul Carbonneau, maire de Yamachiche.

Des mesures concrètes ont déjà été mises en place notamment pour faciliter l’écoulement de l’eau et l’élimination des glaces. Parmi les actions posées, on note le retrait d’arbres qui obstruaient la rivière ainsi que le perçage de plus de 5 000 trous sur différentes sections du cours d’eau. «Nous espérons que le niveau du lac Saint-Pierre sera acceptable cette année, mais nous ne contrôlons malheureusement pas mère nature et ses caprices», poursuit M. Carbonneau.

Finalement, Yamachiche a obtenu la confirmation de la Garde côtière canadienne qu’une mesure de restriction de la vitesse pour les navires de marchandise ou de passagers est en place sur le lac Saint-Pierre afin d’éviter la formation de vagues destructrices comme ce fut le cas par le passé.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des