Une situation sous haute surveillance

Par superadmin
Une situation sous haute surveillance
La région est fortement touchée par les inondations. (Photo : Photo l'Écho de Maskinongé)

La Sécurité civile suit de près la situation de plusieurs cours d’eau en Mauricie, en raison du niveau de l’eau qui monte depuis quelques jours et qui continue d’augmenter. 

Depuis bientôt un mois, plusieurs résidents demeurant en bordure du lac Saint-Pierre ou du fleuve Saint-Laurent ont les pieds dans l’eau. Cette histoire se répète chaque année, mais cette fois, la situation s’étire. Les nouvelles précipitations d’eau qui doivent tombées sur la région risquent de compliquer davantage le quotidien des gens ces jours-ci. La région connait une crue des eaux exceptionnelle cette année. Le haut niveau de l’eau de certaines rivières provoque également des débordements sur plusieurs routes qui deviennent impraticables.

En plus des inondations à Maskinongé, Louiseville et Yamachiche, le niveau de l’eau de la rivière Saint-Maurice et de certains de ses affluents a augmenté. À Saint-Étienne-des-Grès, les autorités ont mis ce secteur sous haute surveillance.

Environnement Canada prévoit que près de 50 millimètres de pluie pourraient tomber dans la région d’ici à mercredi, ce qui pourrait provoquer la pire crue des eaux depuis plusieurs dizaines d’années.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires