Une résolution d’appui pour renverser la décision

Par superadmin
Une résolution d’appui pour renverser la décision

Plusieurs municipalités de la région ont déjà adopté une résolution d’appui envers le maintien des services de livraison à domicile chez Postes Canada.

«Le maire Angers, de Shawinigan, a accepté de signer la résolution d’appui qui demande au gouvernement de surseoir à sa décision de couper dans les services. Le maire de Louiseville, ainsi que celui de Nicolet ont aussi signé cette résolution. Seul le maire Yves Lévesque, à Trois-Rivières, n’a pas encore donné suite», confirme David St-Onge, président du Syndicat des Travailleurs et Travailleuses des Postes, section Mauricie.

À Louiseville, Yvon Deshaies croit qu’il est important de conserver le service de livraison à domicile, principalement pour les personnes âgées et les personnes à mobilité réduite. «On a adopté cette résolution pour défendre nos citoyens. Ces coupures représentent aussi plusieurs emplois qui seront perdus chez nous, encore une fois. On doit s’occuper des aînés et des gens à mobilité réduite, ils doivent avoir un service approprié», confie le maire de Louiseville.

Ce dernier est d’accord avec les coupures, mais affirme que la priorité est de conserver le service. «Je ne suis pas contre les coupures parce qu’on s’en va vers ça, mais peut-on s’organiser pour passer une ou deux fois par semaine plutôt que chaque jour?», se questionne Deshaies.

La Ville de Louiseville souhaite que Postes Canada trouve une solution ou d’autres options que de couper complètement le service de livraison à domicile.

(Avec la collaboration de Jonathan Cossette)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires