Une pelle en or pour amorcer la quête d’une certification LEED Or

Par superadmin
Une pelle en or pour amorcer la quête d’une certification LEED Or
Jacques Duranleau

Avec les travaux qui ont été symboliquement lancés ce matin (mercredi) à Louiseville, la Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie (CDOM) pourrait entrer par la grande porte dans l’histoire de l’architecture en Mauricie. Si elle parvient à obtenir la certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) catégorie Or, elle serait la première de la MRC de Maskinongé à accomplir l’exploit et la deuxième en Mauricie, selon le Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDC).

«Fidèle à son rôle de chef de file en matière de développement durable dans la MRC de Maskinongé, la Caisse réduirait ainsi son empreinte environnementale de façon très importante, en plus de faire de ce bâtiment une vitrine de développement durable pour notre milieu», mentionnait René J. Lemire, président du conseil d’administration de la CDOM.

À ce jour, un seul autre bâtiment commercial a reçu la certification LEED Or en Mauricie, soit le Centre de distribution réfrigéré de Sobeys Québec situé à Trois-Rivières. Personne n’a encore atteint la plus haute certification, c’est-à-dire Platine.

Un besoin criant

De leur propre chef, les dirigeants de la CDOM l’admettent, le besoin était devenu «criant». Il y avait un manque d’espace à combler. Depuis deux ans, les négociations se sont multipliées, les nombreuses démarches ont mené à la sélection d’un architecte renommé en Pierre Thibault puis il y a eu la création d’une maquette. Finalement René J. Lemire a eu l’honneur de faire la pelletée de terre protocolaire ce matin (mercredi) sur le site où sera érigée la nouvelle caisse, au coût de 10M$. Celle-ci aura une superficie de 40 000 pieds carrés répartis sur trois étages, comparativement à 27 000 pieds carrés, actuellement.

Par ailleurs, tous les services offerts aux particuliers et aux entreprises par Desjardins seront regroupés au sein de ce siège social.

Appui à la revitalisation

Les membres n’auront pas à chercher longtemps pour trouver le bâtiment qui aura poussé d’ici la fin de l’année 2012. Il sera situé juste en face de la caisse actuelle, avec pignon sur le boulevard St-Laurent Est à Louiseville.

«Pour Louiseville, c’est un grand évènement, estimait le maire Guy Richard. C’est un des plus gros investissements de la dernière décennie. On parle beaucoup de revitalisation à Louiseville et cette construction représente un grand appui à la revitalisation. C’est un terrain qui était semi-stationnement, semi-asphalté. Pour l’environnement au centre-ville, ça représente une belle amélioration. Comme on dit couramment, j’ai hâte de voir la gueule du bâtiment», concluait le premier magistrat.

Rejoint par L’Écho, le vice-président Région Mauricie chez Desjardins, Denis Marcoux, se réjouissait également de l’enclenchement des travaux.

«C’est un projet qui se travaille déjà depuis plusieurs mois, mentionnait-il. La Caisse de l’ouest de la Mauricie est très présente dans sa communauté. Les affaires vont très bien là-bas, donc, il était rendu nécessaire pour eux d’avoir des locaux plus adaptés. C’est un beau projet, porteur pour l’avenir.»

Si tout va bien, la bâtisse pourra accueillir ses 13 000 membres dès le mois de novembre prochain.

Les gens qui le désirent pourront suivre l’évolution des travaux via le site Internet cdom.ca, grâce à une caméra web.

D’autre part, l’actuelle bâtisse sera officiellement à vendre dès la fin des travaux.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires