Une MRC encore plus électrique

Photo de Pier-Olivier Gagnon
Par Pier-Olivier Gagnon
Une MRC encore plus électrique
Le territoire de la MRC de Maskinongé devrait compter neuf bornes de recharge régulière de plus à compter de l'été prochain. (Photo : Photo archives)

ENVIRONNEMENT.La MRC de Maskinongé entend se positionner comme une véritable destination de choix pour les électromobilistes qui circuleront sur le réseau routier de la région à bord de leur véhicule électrique.

Dans le cadre du Projet mauricien de déploiement des bornes électriques, initié par la MRC de Maskinongé, 42 bornes de recharge régulière devraient être installées prochainement dans cinq secteurs de la Mauricie, soit Maskinongé, La Tuque, Des Chenaux, Mékinac et Shawinigan.

«Il y a eu une belle ouverture de la part des élus pour créer ce projet-là. On veut que les électromobilistes se déplacent sur l’ensemble du territoire en toute sécurité. Nous sommes une MRC très touristique et on veut s’assurer d’offrir la possibilité aux citoyens de la région ou aux touristes de pouvoir recharger leur véhicule lors de leurs déplacements. C’est aussi un moyen de s’assurer qu’il y a des liens entre les territoires et MRC», explique Isabelle Bordeleau, agente de développement du territoire à la MRC de Maskinongé.

«C’est un projet qui se fait en complémentarité avec les bornes déjà existantes dans les municipalités et le Circuit électrique d’Hydro-Québe qui comprend l’installation de plusieurs bornes rapides en Mauricie au cours de la prochaine année, dont chez nous à Saint-Alexis-des-Monts», rapporte Mme Bordeleau.

Rappelons que  le Plan d’action en électrification des transports 2015-2020 du gouvernement du Québec vise à augmenter le nombre de véhicules électriques sur les routes du Québec et à lutter contre les changements climatiques. La MRC de Maskinongé et ses partenaires régionaux souhaitent participer à atteindre ces objectifs en installant une infrastructure de recharge pour répondre aux besoins des propriétaires de véhicules électriques.

Dans la MRC de Maskinongé, neuf municipalités ont confirmé leur intérêt à participer au projet et à se doter d’une borne de recharge régulière, soit Saint-Mathieu-du-Parc, Charette, Maskinongé, Sainte-Ursule, Saint-Justin, Saint-Boniface, Sainte-Angèle-de-Prémont, Saint-Barnabé et la MRC. La Municipalité de Saint-Paulin pourrait également se joindre au projet.

Pour chaque borne, il en coûte environ 7 000$  pour l’achat et l’installation. Les municipalités pourraient bénéficier d’une aide financière du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR). Ce programme pourrait  financer jusqu’à 80% du coût total, soit 5600$ par borne. La portion restante sera financée par chaque municipalité participante. La demande de soutien financier a été déposée au FARR au début du mois de mars. L’installation des bornes se fera durant l’été ou à l’automne 2019.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des