Une maison éco-responsable

Photo de _L'Écho de Maskinongé
Par _L'Écho de Maskinongé
Une maison éco-responsable
Anne Hébert

Établissement du budget, identification des besoins, éco-responsabilité et mise en oeuvre d’un projet de construction, voilà les quatre points sur lesquels s’est attardé le conférencier invité par la Caisse de l’Ouest de la Mauricie qui présentait dernièrement à son point de service de Yamachiche, le premier d’une série d’atelier portant sur la construction d’une maison éco-responsable.

«Chaque maison ou nouvelle construction est en soi une cicatrice qui a un effet direct sur l’environnement , disait d’entrée de jeu, le conférencier invité. Mais comme il faut bien se loger, essayons donc de le faire le plus écologiquement possible.»

Il faut, selon ce dernier, définir clairement ses objectifs et établir ses priorités. Temps, coût et qualité devraient être les trois éléments incontournables de toute décision tandis que la qualité de l’enveloppe et l’économie énergétique devraient être les deux points sur lesquels l’attention devrait particulièrement aller.

Obtenir de l’information sur les différents programmes de certification ainsi que sur la certification de certains produits et matériaux et référer aux guides mis à la disposition des futurs constructeurs, constituent également des outils très utiles facilitant la prise de décision de réaliser ou non ce qui sera pour la majorité des gens le plus gros investissement de leur vie.

Les personnes présentes à la conférence ont ainsi pu en découvrir un peu plus sur les programmes Novoclimat/ Rénoclimat, sur les fournisseurs de services LEED-Home, sur le programme ÉCOhabitation en même temps qu’elles ont été informées sur les nombreuses sources, références et guides d’aide mis à la disposition des personnes soucieuses de l’environnement qui prévoient dans un proche avenir se lancer dans un quelconque projet de construction.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires