Une journée remplie d’activités physiques à l’école de Saint-Léon-le-Grand

Par danielbirru
Une journée remplie d’activités physiques à l’école de Saint-Léon-le-Grand
Les installations de l'équipe du Grand Défi Pierre-Lavoie étaient sorties pour les élèves de l'école de Saint-Léon-le-Grand, vendredi matin. (Photo : L'Écho: Daniel Birru)

SAINT-LÉON-LE-GRAND. L’équipe du Grand défi Pierre-Lavoie (GDPL) était de passage à l’école de Saint-Léon-le-Grand, vendredi, dans le cadre de la tournée des écoles qu’elle effectue pour sa Grande récompense. C’est l’école de la municipalité qui a été sélectionnée pour représenter la Mauricie.

C’est grâce aux cubes énergies accumulés depuis le mois de mai que l’école s’est vu décerner la Grande récompense. La professeure d’éducation physique, Nathalie Pagé, a beaucoup aidé à pousser les jeunes à faire des activités au quotidien, tout au long de l’été, ce qui a permis de remporter le défi dans la région.

« On avait une bonne moyenne de cubes, et ç’a bougé beaucoup au printemps de notre côté, » confie-t-elle. « On participe bien, on fait les activités à l’école, à la maison. C’est un 15 minutes d’exercice, et on est tous super fiers d’avoir gagné le défi. »

Un quinze minutes d’activité physique donne un cube énergie. Les écoles rapportent le nombre de blocs de quinze minutes qu’ils ont fait au cours de la période de candidature aux organisateurs, qui procèdent par la suite à un tirage au sort. Même si l’école choisie n’est pas nécessairement celle avec le plus de cubes énergies, plus ce nombre est élevé, plus l’école a de chances d’être sélectionnée.

L’équipe du GDPL, qui est présentement en tournée dans les 17 régions administratives du Québec, a rassemblé tous les jeunes de l’école dans le gymnase pour leur faire faire des activités qui les ont permis de bouger tout en s’amusant. Une équipe d’animateurs les a accompagnés tout au long de la journée en les faisant danser, chanter, sauter et taper des mains.

L’auteur et enseignant Yannick Bergeron, créateur des expériences du magazine Les Débrouillards, était également présent pour démontrer certains de ses tours d’illusionnistes aux enfants, ce qui en a émerveillé plusieurs d’entre eux.

« Toute l’équipe-école est très dynamique à partager cette activité, » soutient Nathalie Pagé. « Les élèves embarquent, ils aiment bouger, d’autant plus que c’est une école primaire. Il y a beaucoup d’activité en plein air, c’est vraiment une grande tendance pour nous. Encore une fois cette année, ils ont tous participé avec enthousiasme dans le Grand Défi Pierre-Lavoie. »

« On a passé plusieurs mois qu’on travaille à planifier cette activité-là. On avait plusieurs surprises pour les élèves, alors c’était vraiment d’arriver ici avec un bon plan de match. On leur a remis des souliers, on a préparé un spectacle, et on a du matériel de prêt pour l’occasion, » a dit Jeanne Godet, qui fait partie de l’équipe qui prépare et organise la tournée à la grandeur du Québec.

Après avoir gagné cette édition de la Grande récompense, l’école de Saint-Léon se tourne maintenant vers l’année prochaine pour continuer d’essayer de remporter le plus de cubes énergies possible pour encore recevoir l’équipe du Grand Défi Pierre-Lavoie.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires