Une dame de Louiseville reçoit un hommage important à Ottawa

Daniel Birru
dbirru@lechodemaskinonge.ca

Une dame de Louiseville reçoit un hommage important à Ottawa
Lisette Leblanc Landry a remporté la médaille du souverain pour les bénévoles, lors d'une cérémonie à Ottawa, en avril. (Photo : L'Écho - Daniel Birru)

LOUISEVILLE. Pour ­Lisette ­Leblanc ­Landry, originaire de ­Louiseville, ce fut tout un honneur d’avoir accepté la ­Médaille du souverain pour les bénévoles, en avril dernier, des mains de la ­Gouverneure générale du ­Canada ­Mary ­Simon. Si elle reçoit cet hommage avec beaucoup de reconnaissance, elle soutient que le service qu’elle continue d’apporter auprès de sa communauté a toujours été de soi.

À 85 ans, n’ayant jamais eu d’enfants et étant aujourd’hui veuve, ­Mme ­Landry vit toujours dans sa propre maison, et remercie le ciel de pouvoir continuer d’être en bonne santé pour rester toujours aussi près des gens, comme elle l’a toujours été. Celle qui a donné de son temps auprès de bon nombre d’organismes de la ­MRC de ­Maskinongé, souvent de manière bénévole, a toujours trouvé cela important d’être aussi impliquée dans sa communauté, et c’est ce qui la motive, au jour le jour.

Mme ­Landry, qui est connue de plusieurs à ­Louiseville de par son engagement communautaire, faisait partie d’un groupe élite de 24 ­Canadiens ayant reçu la ­Médaille du souverain pour les bénévoles, dont quatre au ­Québec. Elle est la seule représentante de la ­Mauricie à avoir pris part à cette cérémonie.

«  C’est un grand honneur pour moi, surtout qu’à ­Louiseville, ­cherches-les ! ­Des prix remis par des ­Lieutenant-gouverneurs, il y a en a plusieurs, mais pas autant par des ­Gouverneurs généraux à ­Ottawa. Je ne me souviens pas d’autres natifs de ­Louiseville à avoir été honoré de la sorte.  »

Des implications dans sa communauté, ­Lisette ­Landry en a fait de toutes sortes, à tous les niveaux, au fil des années. Que ce soit de planifier et de célébrer des anniversaires, d’organiser des activités festives, ou d’accompagner des proches à des ­rendez-vous, ­Mme ­Landry a toujours été présente.  »Moi, ç’a été ça ma vie, » ­raconte-t-elle.

Pourquoi ­est-ce aussi important pour elle de demeurer à proximité de sa communauté ?  »Premièrement, le bon ­Dieu m’a donné la santé, ce qui est déjà beaucoup. Et puis, je me suis mariée, et je n’ai pas eu d’enfants. Ça aussi, ça donne beaucoup plus de liberté ! ­Dans mon groupe d’amis, chacun a son propre talent, et j’ai toujours été très organisatrice et avec un esprit de leadership. C’est dans moi ; je ne me suis pas forcée, » ­explique-t-elle.

Voilà maintenant plus de 60 ans que ­Lisette ­Leblanc ­Landry est membre dévouée des ­Filles d’Isabelle du cercle ­Blanche de ­Castille. Elle fait encore aujourd’hui partie de plusieurs chorales, ayant commencé à chanter dès l’âge de cinq ans, notamment pour l’organisme le ­Choeur des saison, qu’elle a ­elle-même fondé. La communauté de ­Louiseville a toujours apprécié sa générosité et son dévouement, en particulier sa motivation de toujours vouloir aller reconduire ses proches à des ­rendez-vous médicaux. Elle soutient qu’elle reçoit encore souvent des appels de la part d’amis, et elle s’y rend avec eux toujours dans le plaisir.

Que ce soit à l’hôtel de ville de ­Louiseville, à l’église ­Saint-Antoine-­de-Padoue, en tant que courriériste pour l’Écho de ­Maskinongé, ­Mme ­Landry a participé dans presque chacune des organisations d’envergure dans sa ville natale, en plus d’avoir été présente dans bon nombre d’activités organisées dans la municipalité. Elle exprime aujourd’hui toute sa reconnaissance d’avoir pu être assez en forme pour y avoir participé de manière aussi active.

  »Pour moi, ç’a toujours été le cœur avant, l’argent après, » ­raisonne-t-elle.

Médaille du souverain pour les bénévoles

La passion, le dévouement et l’engagement communautaire animent les récipiendaires de la ­Médaille du souverain pour les bénévoles. La ­Médaille reconnaît les réalisations bénévoles exceptionnelles de ­Canadiennes et de ­Canadiens de partout au pays, dans un large éventail de domaines. Elle rend hommage au dévouement et à l’engagement des bénévoles qui incarnent la nation bienveillante que nous souhaitons bâtir. (Source : ­Gourverneure générale du ­Canada)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires