Une corvée de nettoyage à succès dans la Petite rivière du Loup

Rédaction Écho de Maskinongé

Une corvée de nettoyage à succès dans la Petite rivière du Loup
L'OBVRLY a coordonné une corvée de nettoyage dans la Petite rivière du Loup à Louiseville le 25 octobre dernier (Photo : courtoisie)

LOUISEVILLE.  Grâce au soutien financier du Groupe d’éducation et d’écosurveillance de l’eau, l’Organisme de bassins versants des rivières du Loup et des Yamachiche (OBVRLY) a coordonné une corvée de nettoyage dans la Petite rivière du Loup à Louiseville le 25 octobre dernier. L’activité a été réalisée en partenariat avec l’école secondaire l’Escale et avec la participation de la Ville de Louiseville.

Au total, ce sont 30 personnes, dont 23 jeunes de première secondaire, qui ont ramassé approximativement 800 livres de déchets sur 700 mètres de cours d’eau et près de 1 km de rive. En moins de trois heures, une grande diversité d’objets a été retirée du cours d’eau : bouteilles et sacs de plastique, pneus de tailles variées, palettes de bois et morceaux de métaux. La plupart des déchets ont été pesés et comptabilisés sur le site de la Mission 1 000 tonnes.

« L’action fait suite à la réalisation du programme éducatif J’adopte un cours d’eau – Des rivières surveillées : s’adapter pour l’avenir par l’Organisme de bassins versants avec des classes de l’école secondaire l’Escale en 2021 », explique Geneviève Richard, responsable de l’activité à l’OBVRLY.

« Le programme enseigne aux jeunes comment déterminer la santé d’un cours d’eau en effectuant divers prélèvements, puis leur permet de choisir une action concrète à réaliser l’année suivante pour contribuer à la santé du cours d’eau. Ce sont donc les jeunes qui ont décidé de réaliser une corvée cette année et cela s’est traduit sans aucun doute dans leur motivation à déterrer les gros déchets! », ajoute Mme Richard.

Pour l’occasion, la Ville de Louiseville a rendu disponibles de l’équipement lourd et des employés. La corvée a également bénéficié d’un don d’une vingtaine de chaudières réutilisables de la part de l’entreprise Protec-sol. 

L’OBVRLY rappelle à toute la population que l’automne est le meilleur moment pour nettoyer son terrain et sécuriser les objets se trouvant dans la cour, particulièrement si la propriété est située en rive d’un cours d’eau, de manière à prévenir un emportement lors de la crue printanière. 

L’OBVRLY est un organisme à but non lucratif qui promeut la gestion intégrée de l’eau par bassin versant ainsi que la gouvernance participative sur son territoire d’intervention. Il est mandaté par le ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs afin de réaliser le Plan directeur de l’eau (PDE) pour son territoire d’intervention, d’en faire la promotion ainsi que le suivi de sa mise en œuvre. (SP)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires