Une conduite d’aqueduc endommagée

Par superadmin
Une conduite d’aqueduc endommagée

EAU. Un lien reliant deux conduites d’eau potable de la Régie d’aqueduc de Grand Pré a été endommagé, le 3 mai dernier, sur le chemin Grande-Carrière à Sainte-Ursule.

Rappelons qu’un premier glissement de terrain était survenu, le 18 avril dernier, derrière une résidence située entre Louiseville et Sainte-Ursule, sur la route 348. Cette partie de terrain donnant sur un ruisseau s’est détachée à une dizaine de pieds d’une conduite d’eau de la Régie faisant le lien entre deux canalisations principales qui permettent d’alimenter sept municipalités.

La situation s’est aggravée, mercredi. «Il y a eu un bris en raison d’un deuxième glissement de terrain au même endroit. La Régie avait isolé et fermé cette conduite de 12 pouces par mesure préventive lors du premier glissement de terrain. La terre est lourde et gorgée d’eau, donc ça crée une pression», souligne Barbara Paillé présidente de la Régie d’aqueduc de Grand Pré.

«Personne ne manque d’eau et ne va manquer d’eau. Il n’y aura aucun avis d’ébullition et aucune contamination puisqu’on avait déjà fermé ce lien», assure la présidente.

La Régie d’aqueduc de Grand Pré confirme que des travaux d’urgence devront être entrepris dès que la température le permettra. Ces travaux devraient durer quelques jours et sont évalués à plusieurs milliers de dollars.

«Nous serons inscrits sur un décret gouvernemental. Le ministère de la Sécurité publique reconnait que ces travaux sont urgents. On va remplacer la conduite et on va faire du remblai pour solidifier le sol. Les contrats sont déjà donnés parce que nous avons le pouvoir d’agir en urgence. Des ingénieurs et entrepreneurs qualifiés de la région feront les travaux dès que possible».

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires