Une application pour encourager les jeunes professionnels à s’installer dans la région

Par marie_eve_alarie
Une application pour encourager les jeunes professionnels à s’installer dans la région
Place aux jeunes Mauricie/Centre-du-Québec lance une application pour rejoindre les jeunes de 18 à 35 ans qui seraient intéressés à s'installer dans la région. (Photo : (Photo Marie-Eve Alarie))

Dans le but de favoriser l’attraction des jeunes professionnels en Mauricie et au Centre-du-Québec, l’équipe de Place aux jeunes Mauricie/Centre-du-Québec lance une application mobile permettant aux 18 à 35 ans d’en apprendre davantage sur la région.

Cette application, disponible sur Google Play et Apple Store, se veut un complément aux services déjà offerts par les équipes des Carrefours jeunesse-emploi en Mauricie et au Centre-du-Québec pour attirer les jeunes dans la région et les aider à s’y implanter de façon durable.

« Avec les contraintes sanitaires, il était de plus en plus difficile pour les jeunes de se déplacer sur le territoire et de découvrir le région dans nos séjours exploratoires, raconte Sébastien Morin, directeur du Carrefour jeunesse-emploi (CJE) Trois-Rivières/MRC des Chenaux et porte-parole de Place aux jeunes Mauricie/Centre-du-Québec. Cette application vient aussi rejoindre une autre clientèle, soit celle des jeunes autodidactes qui veulent commencer leurs recherches à distance. Il y a aussi des gens qui ne peuvent parfois pas se déplacer sur nos territoires. L’application leur permettra de découvrir des entreprises et des attraits qui correspondent à leur profil et à leur personnalité et de cibler les villes ou MRC qui les intéressent. Ils pourront imaginer leur avenir en Mauricie et au Centre-du-Québec. »

Lorsqu’ils se seront inscrits sur l’application, les candidats seront invités à remplir un court questionnaire. Les personnes inscrites pourront répondre à des questions en lien avec leurs compétences et leurs champs d’intérêt professionnels, mais aussi sur leurs intérêts personnels. L’algorithme présent dans l’application leur créera alors un parcours virtuel personnalisé pour les amener à découvrir des entreprises et des attraits susceptibles de les intéresser.

Les agents locaux répartis dans les CJE de la région pourront ensuite entrer en contact avec ces personnes pour leur proposer un accompagnement complémentaire et davantage personnalisé. La phase concrète de migration des candidats vers le territoire de leur choix pourra ensuite s’amorcer, une démarche qui peut varier entre six mois et deux ans généralement.

« L’application vient répondre à un grand besoin en l’absence des séjours exploratoires. Ça vient aussi ajouter une corde à l’arc de nos agents sur le terrain », fait remarque Luc Dastous, président du conseil d’administration provincial de Place aux jeunes en région et directeur général du CJE Arthabaska.

Il faut dire que l’intérêt envers la Mauricie et le Centre-du-Québec a été grandissant dans les derniers mois. Depuis le 1er avril, 121 migrations réussies accompagnées par les intervenants du CJE ont été comptabilisées en Mauricie, en plus de 56 migrations parallèles (conjoint/conjointe, enfants ou parents de la personne qui migre). Au Centre-du-Québec, on recense environ 130 migrations.

« C’est une année exceptionnelle! C’est du jamais vu! Des territoires sont en train de doubler les résultats qu’ils connaissaient normalement. La pandémie a offert des opportunités pour les régions », souligne M. Dastous.

Jusqu’à présent, environ 300 attraits et entreprises figurent dans l’application. Les entreprises et attraits touristiques de la Mauricie et du Centre-du-Québec sont invités à compléter un questionnaire à cet effet sur le site web de Place aux jeunes.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires