Un soutien important pour la Maison de Jeunes l’Éveil jeunesse

Par danielbirru
Un soutien important pour la Maison de Jeunes l’Éveil jeunesse
Marc Bellemare, Frédérick McKenzie et Félix Dupont, en compagnie de l'équipe de Tim Hortons, soulignent le chèque qui a été remis à la Maison de jeunes l'Éveil jeunesse pour la campagne du Biscuit sourir de Tim Hortons. (Photo : L'Écho: Daniel Birru.)

LOUISEVILLE. La fondation du Biscuit sourire de Tim Hortons a remis mercredi un chèque d’un montant de 9456,72$ à la Maison de jeunes l’Éveil Jeunesse de Louiseville pour souligner leur implication au sein de la communauté. Un appui que les coordonnateurs ont pris comme un bon coup de pouce.

La remise du chèque s’est fait au Tim Hortons de Yamachiche, en face de la Porte de la Mauricie. Frédérick McKenzie, gérant de multi-unité chez JKC Restaurants, société-mère de Tim Hortons, qui s’est chargé de remettre le prix à la MdJ l’Éveil, a souligné l’accompagnement ponctuel de la Maison de Jeunes tout au long de la campagne des biscuits sourire, qui s’est déroulée du 19 au 25 septembre dernier. « Ils se sont vraiment impliqués à 100%, ils ont été là à tous les jours. La communication était super bonne. Ils étaient également très présents auprès des jeunes, un critère important pour nous dans notre sélection, » a dit Frédérick McKenzie.

Pour le coordonnateur de l’Éveil, Marc Bellemare, ainsi que son adjoint, Félix Dupont, le chèque est venu comme une reconnaissance du travail qu’ils ont fait auprès des jeunes à travers la campagne des Biscuits sourire. M. Bellemare estime qu’il sera en mesure de bonifier la Maison de jeunes, lors des prochaines années, avec ce soutien financier.

« Le chèque est bien sûr très important pour nous. On peut dire qu’on est en postpandémie, et les jeunes ont vécu beaucoup de choses lors des deux dernières années. Pour nous, ça va nous permettre d’améliorer les lieux, et de produire de nouvelles activités pour essayer de combler leurs nouveaux besoins. L’argent ira donc directement aux services pour les jeunes. C’est une somme qui est significative pour un organisme comme le notre, » soutient Marc Bellemare.

Pour les jeunes qui fréquentent l’Éveil, M. Bellemare dit qu’il s’agissait d’une cause très importante pour eux, et qu’ils n’ont pas pris à la légère. Il a été satisfait de les voir s’attacher à la campagne des Biscuits sourire, et ont même pris la peine de confectionner leur propre Biscuits sourire en succursale, durant la semaine, une source de fierté pour eux.

« On parle régulièrement avec les jeunes qu’on côtoie. C’est sûr qu’en postpandémie, il y a beaucoup de choses qui ressortent au niveau des jeunes. Il y a beaucoup de projets qui les allument, comme celui pour optimiser la santé mentale, et on continue de travailler pour eux et avec eux en ce sens. Je pense que ce chèque sera nécessaire pour garder ces projets en vie, » indique pour sa part l’adjoint Félix Dupont.

Chaque année, la campagne du Biscuit sourire vise à amasser des fonds au profit d’organismes caritatifs locaux. Il s’agissait cette année de la 26e édition de cette campagne, à travers le Québec.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires