Un premier plan d’action en développement durable à Sainte-Ursule

Un premier plan d’action en développement durable à Sainte-Ursule
Derrière, : Simon Allaire, député de Maskinongé, Yves Perron, député sortant de Berthier-Maskinongé et Réjean Carle, maire de Sainte-Ursule. Devant, Sylvie Lessard, conseillère municipale et responsable du Comité de développement durable, Chantal Lacasse et Amélie St-Yves, membres du Comité de développement durable. (Photo : courtoisie)

ENVIRONNEMENT. La Municipalité de Sainte-Ursule s’est dotée d’un plan d’action en développement durable qui aborde la réduction des émissions de gaz à effet de serre, l’eau potable et la biodiversité.

Le plan permettra d’orienter les décisions du conseil municipal pour les cinq prochaines années. Les citoyens étaient invités à prendre connaissance du document et des actions lors d’une présentation qui a eu lieu le 18 août dernier au Centre communautaire Jacques-Charette.

 » Les changements climatiques représentent un des plus grands enjeux de notre époque. La Municipalité veut participer pleinement à l’effort de réduction des GES pour préserver la qualité de vie des citoyens et des écosystèmes. « , indique Sylvie Lessard, responsable du Comité de développement durable et conseillère municipale à la Municipalité de Sainte-Ursule.

Le plan d’action a été élaboré par le Comité de développement durable de la Municipalité qui fut accompagné dans le projet par Karine Langlais, coordonnatrice du projet  » En route vers la carboneutralité de la MRC de Maskinongé  » de la SADC de la MRC de Maskinongé et par Valéry Collin d’Environnement Mauricie. Le tout a été fait en regard des étapes du programme Partenaire pour la protection du climat de la Fédération canadienne des municipalités.

 » C’est une grande fierté de voir nos municipalités prendre un leadership dans l’action climatique. Ça amène une cohérence dans le développement territorial quand la collectivité s’implique, autant citoyen, entreprise, milieu agricole et les municipalités  » affirme Karine Langlais, coordonnatrice du développement local et durable à la SADC de la MRC de Maskinongé.

Les citoyens de la Municipalité sont invités à transmettre leurs commentaires, au plus tard, le 19 septembre 2021. Le plan final sera adopté par le conseil municipal en octobre prochain. Ce dernier est disponible pour consultation sur le site Web de la Municipalité.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires