Un plan pour s’adapter aux changements climatiques

Un plan pour s’adapter aux changements climatiques
Sur la photo, Jean-Yves St-Arnaud, préfet de la MRC de Maskinongé et Yanick Boucher, aménagiste - chargé de projets à la MRC de Maskinongé. (Photo : courtoisie)

CLIMAT.  La MRC de Maskinongé a mis de l’avant un Plan d’adaptation aux changements climatiques (PACC) et devient ainsi l’une des première MRC au Québec à se doter d’un tel plan.

Adopté lors de la séance du 10 août dernier, ce document de planification a été réalisé en collaboration avec la firme Enviro-accès, spécialisée dans les GES et les changements climatiques. 

Le PACC 2022-2032 de la MRC de Maskinongé présente une évaluation des aléas climatiques, de leurs probabilités, de leurs impacts et des vulnérabilités locales. De plus, il vient définir les interventions requises afin de prévenir et réduire les impacts de ces changements climatiques. 

D’ailleurs, la démarche d’élaboration du plan a permis d’identifier des mesures d’adaptation aux changements climatiques. Ces mesures sont de différentes natures et portent sur l’acquisition de nouvelles connaissances, la création d’outils de travail, de sensibilisation, l’initiation de projets, l’intégration réglementaire, etc. Elles permettront essentiellement de diminuer les risques et les vulnérabilités du territoire par rapport aux changements climatiques. 

Ce plan vise cinq principaux secteurs, soit l’agriculture et les forêts, les services aux citoyens, la gestion de l’eau et des infrastructures, la gestion des sols ainsi que la santé publique. Pour chacun de ces secteurs, des mesures d’adaptation sont présentées en fonction d’un échéancier. 

Le travail réalisé dans le cadre du PACC sera intégré dans le projet de révision du schéma d’aménagement et de développement de la MRC afin de poursuivre l’objectif d’améliorer la résilience du territoire face aux changements climatiques. 

« L’urgence climatique est bien réelle et touche tous les secteurs de la société. Elle nécessite l’engagement, la mobilisation et la responsabilisation des citoyens, des entreprises, des organismes et des municipalités. La MRC compte mettre en place des actions concrètes, en collaboration avec ses partenaires et les différents intervenants du milieu, afin de rendre son territoire plus résilient face aux perturbations climatiques », souligne Jean-Yves St-Arnaud, préfet de la MRC de Maskinongé. 

Le Plan d’adaptation aux changements climatiques de la MRC de Maskinongé est disponible en ligne.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires