Un nouveau service pour les entrepreneurs

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
Un nouveau service pour les entrepreneurs
Le ministre Stéphane Billette était de passage à Trois-Rivières pour annoncer la venue de l'École des entrepreneurs en Mauricie.

ENTREPRENEURIAT. L’École des entrepreneurs du Québec débarque en Mauricie. Deux points de services, un à Trois-Rivières et un à Shawinigan, seront en place d’ici la fin de l’année dans le but d’offrir du soutien et de la formation aux gens d’affaires de la région. Les Villes de Trois-Rivières et de Shawinigan ont travaillé de concert pour accueillir ce nouvel outil en Mauricie. «Des cohortes de 4 à 6 entrepreneurs seront montées. Certaines formations vont se donner à Trois-Rivières et d’autres à Shawinigan. Ce sera en alternance, dépendamment de la disponibilité des gens et des professeurs», indique Mario De Tilly d’Innovation et Développement économique (IDE) Trois-Rivières. Les formations qui seront offertes seront adaptées aux besoins spécifiques des entrepreneurs. M. De Tilly estime qu’entre 20 et 30 personnes recevront l’aide du point de services de la Mauricie annuellement d’ici les quatre prochaines années. «On a identifié trois experts par milieu pour soutenir les entrepreneurs, en plus de ceux proposés par l’École des entrepreneurs du Québec. C’est un travail en partenariat avec les commissions scolaires. On a travaillé ça ensemble pour mettre de l’avant la région. Je pense que c’est de bon augure pour d’autres projets qu’on travaille ensemble», mentionne Luc Arvisais, directeur du développement économique à la Ville de Shawinigan.

On a identifié trois experts par milieu pour soutenir les entrepreneurs, en plus de ceux proposés par l’École des entrepreneurs du Québec. – Luc Arvisais

Si les derniers préparatifs se déroulent sans anicroche, les premières formations pourraient être offertes dès cet automne. À Trois-Rivières, l’ancien salon funéraire situé à l’angle des rues Royale et des Volontaires fait partie des options pour accueillir le nouveau campus régional. Chose certaine, ce sera au centre-ville. Du côté de Shawinigan, c’est le Centre d’entrepreneuriat Alphonse-Desjardins qui a été retenu. Aider 14 000 entrepreneurs Le gouvernement du Québec a attribué une aide financière de 4,4 millions de dollars à l’École des entrepreneurs du Québec pour lui permettre d’étendre son offre de services aux régions de la Mauricie, du Bas‑Saint‑Laurent et de l’Outaouais. Outre Trois-Rivières, les villes de Rimouski et Gatineau auront également leur point de services. L’accompagnement sera offert en complémentarité avec les services déjà en place dans les trois régions. «Une entreprise qui est bien soutenue a une possibilité de croître et de survivre et c’est ce qu’on veut. Souvent, une petite question ou une formation peut éviter beaucoup de problèmes pour un entrepreneur. Les statistiques le démontrent : lorsqu’une entreprise est soutenue, c’est presque le double du taux de survie qu’on peut remarquer après 5 ans», affirme le ministre Stéphane Billette. L’objectif est de former 14 000 entrepreneurs d’ici 2022 à travers la province. Depuis 2000, ce sont 25 000 entrepreneurs qui ont été appuyés par l’École des entrepreneurs du Québec.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires