Un navire échoué dans le lac Saint-Pierre

Un navire échoué dans le lac Saint-Pierre
La barge Alouette Spirit

Le Wilf Seymour, un bateau-remorqueur, s’est échoué au milieu du lac Saint-Pierre, au sud de Louiseville, le 25 décembre dernier, vers 6h40. Pour une raison qu’on ignore, le remorqueur Wilf Seymour et la barge Alouette Spirit, chargée de lingots d’aluminium, ont dévié de la voie maritime et se sont échoués. Le navire avait quitté Sept-îles quelques heures avant cet incident et se dirigeait à Oswego dans l’État de New-York. «Aucune pollution n’a été observée dans le lac Saint-Pierre, ni aucune infiltration dans le navire. Le chenal n’est pas obstrué et comme le veulent les bonnes pratiques, une réduction de la vitesse est demandée aux navires qui passeront à proximité», précise Guylaine Beaudoin, porte-parole de la Garde côtière canadienne. Des tentatives pour renflouer le bateau-remorqueur et sa barge ont été menées, mais sans succès. La compagnie propriétaire du bateau, McKeil Marine, devra maintenant fournir un plan alternatif de renflouement à Transports Canada ainsi qu’à la Garde côtière canadienne, qui supervisent actuellement les opérations en partenariat avec différents ministères. Tout porte à croire que le plan suggérera que la barge soit délestée d’une partie de son poids. Pour l’instant, il est impossible de prédire à quel moment le navire pourra reprendre sa route.  

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires