Un bilan positif et rempli de défi pour le CJE de Maskinongé

Rédaction - L'Écho de Maskinongé

Un bilan positif et rempli de défi pour le CJE de Maskinongé
Les membres du CJE de Maskinongé ont émis leur compte rendu de la dernière année. De gauche à droite: Marc Plante, Charles Turner, secrétaire-trésorier, Mélissa Ladouceur, vice-présidente, Ménaïk Bleau, présidente, Audrey Pichette et François-Eugène Lessard (Photo : : courtoisie.)

EMPLOI. L’assemblée générale annuelle du Carrefour jeunesse-emploi MRC de Maskinongé s’est tenue le lundi 20 juin 2022 en soirée. Les membres du conseil d’administration et de l’équipe de l’organisme, ainsi que divers partenaires, ont participé à cette rencontre annuelle, qui permet de présenter les faits saillants de l’année 2021-2022 et les actions à venir en 2022-2023.

Au cours de la dernière année, le Carrefour jeunesse-emploi a accompagné de près ou de loin un total de 912 participants et a créé 234 opportunités entre le 1er avril 2021 et le 31 mars 2022 dans tous les services confondus. Les services d’aide à l’emploi (SAE) ont récolté un total de 3 998 interventions faites par les conseillères du CJE pour 190 participants. Pour leur part, les services offerts dans le cadre du Créneau carrefour jeunesse, regroupant la persévérance scolaire, l’entrepreneuriat, le bénévolat, le volontariat et l’autonomie personnelle et sociale, ont été utilisés par 246 participants.

Au terme de ce bilan, le CJE continue d’adapter ses façons de faire pour demeurer la référence principale en termes d’intégration socioprofessionnelle des jeunes adultes dans la MRC de Maskinongé. Cette année, plusieurs projets ont été réalisés au CJE tel que Médi@ction 2.0 permettant l’intégration de jeunes adultes sur le marché du travail par des plateaux de travail, des stages et des emplois subventionnés.

Le projet Potentiel RH, qui consiste à offrir des ressources bénéfiques aux superviseurs de ressources humaines, a également pris forme et s’est déployé dans la dernière année. Dans le contexte actuel de rareté de main-d’oeuvre et considérant les enjeux grandissants dans lesquels les superviseurs et les gestionnaires peuvent se sentir dépassés par leurs fonctions, l’agente de liaison mobile du projet Potentiel RH sert de levier dans leurs fonctions.

Par ailleurs, Le CJE continue ses partenariats avec Desjardins dans le cadre du projet Desjardins – Jeunes au travail et du projet Mes finances, mes choix, auxquels 365 personnes ont participé dans la dernière année.

D’autres projets ont également été maintenus comme l’intervention psychosociale par la nature et l’aventure (IPNA). L’approche IPNA permet non seulement d’intervenir auprès des jeunes dans un contexte moins formel, mais surtout de faire sortir le meilleur d’eux-mêmes en effectuant des activités extérieures et stimulantes. D’un autre côté, l’année 2021-2022 aura permis de retrouver un financement qui permet un accueil universel de tous les jeunes adultes qui souhaitent bénéficier d’accompagnement pour leur intégration et leur maintien sur le marché du travail ou aux études.

Dans le contexte de la rareté de main d’oeuvre, qui entraîne des défis au niveau des ressources humaines, le conseil d’administration, accompagné de la directrice générale, a revu certaines politiques pour attirer et retenir une main-d’oeuvre qualifiée. « Nous pouvons affirmer que nous terminons l’année avec une équipe engagée et prête à continuer de mettre en place les meilleures stratégies possibles pour accompagner les jeunes adultes de notre territoire! Nous remercions les membres de l’équipe et du conseil d’administration pour le travail accompli au cours des derniers mois. Nous saluons également les nombreux partenaires qui gravitent autour du CJE et qui nous permettent de bien accomplir notre mission au quotidien », soulignent madame Ménaïk Bleau, présidente, et madame Josée Bellemare, directrice générale, du CJE. Les valeurs d’engagement, de professionnalisme, d’intégrité et de respect sont au coeur des actions du CJE. Cette année, l’organisme soulignera son 25e anniversaire d’existence. Pour l’occasion, les jeunes adultes, les partenaires du milieu, les élus et les employeurs feront parties prenantes de leurs activités, et invite le public à rester à l’affût. (D.B.)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires