Un avenir prometteur pour les bières de la Nouvelle-France

Par superadmin

Malgré la multiplication des microbrasseries dans la région et partout à travers la province, la Microbrasserie les bières Nouvelle-France de Saint-Alexis-des-Monts sait tirer son épingle du jeu sur le plan régional et provincial.

«On existe depuis 1998 et à ce moment-là, les microbrasseries n’étaient pas très connues. Maintenant, nous sommes plus de 100, nous avons chacun nos goûts et notre façon de faire», soutient Martine Lessard, copropriétaire

Pour se démarquer, la Microbrasserie les bières de la Nouvelle-France a développé un créneau unique dans la région. «Nous sommes vraiment spécialisés dans les bières sans gluten, en plus d’être autosuffisant, car on sème nos céréales. Ensuite, nous les récoltons et faisons toute la transformation jusqu’au produit fini», soutient Martine Lessard, copropriétaire des bières de la Nouvelle-France.

La particularité de cette microbrasserie, c’est que tout le processus de transformation jusqu’à la mise en bouteille des bières sans gluten est effectué par l’entreprise elle-même. Un processus qui dure entre 18 et 21 jours avant de pouvoir consommer la bière, du jour 1 jusqu’à sa mise en bouteille.

De plus, la plupart des microbrasseries font de la double fermentation. La microbrasserie de Saint-Alexis-des-Monts a plutôt choisi de faire de la simple fermentation.

Une autre de ses particularités consiste en le choix des céréales utilisées: «On utilise du sarrasin et du millet, contrairement aux autres microbrasseries, ce qui nous permet d’offrir une variété de bières unique», affirme Martine Lessard, soulignant au passage que sa microbrasserie produit aussi des bières d’orge, comme les autres microbrasseurs.

Les microbrasseries en compétition?

Bien qu’elles soient nombreuses dans la région, la copropriétaire des Bières de la Nouvelle-France croit que la compétition n’est pas féroce entre chacune des microbrasseries. «Il n’y a pas vraiment de compétition entre les microbrasseries. On a chacun nos produits.»

Elle admet toutefois que dans les produits sans gluten, la Microbrasserie les bières de la Nouvelle-France possède un bon marché puisqu’elle est la seule dans la région à en produire, le compétiteur le plus près se trouvant à Montréal.

Sans gluten

Le gluten est une protéine que l’on retrouve dans des céréales et à laquelle les gens atteints de la maladie coeliaque sont intolérants.

Puisque plusieurs bières de la microbrasserie de Saint-Alexis-des-Monts n’en contiennent pas, les gens souffrants de cette maladie peuvent les déguster. D’ailleurs, la microbrasserie a conclu en 2003 un partenariat avec Fondation québécoise de la maladie coeliaque. Un montant est versé à la Fondation à chaque caisse de bières sans gluten vendue. En 10 ans, ce sont 77 000$ qui ont été donnés à la recherche sur cette maladie.

Un avenir prometteur pour les microbrasseries

Selon Martine Lessard, la population prône une meilleure alimentation, et serait portée à acheter de plus en plus les bières de microbrasserie plutôt que des grandes compagnies connues. «On sent que les gens tentent de mieux s’alimenter et c’est la même chose au niveau des bières. Les amateurs de bières se procurent davantage les bières de microbrasseries pour la qualité, plutôt que pour le prix et le feeling», dit-elle, en ajoutant que l’Association des microbrasseries aide également à faire connaître les différents établissements.

Actuellement, la microbrasserie de Saint-Alexis-des-Monts est présente dans toutes les provinces canadiennes et envisage aller vers l’Europe éventuellement.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires