Traitement des eaux usées: Saint-Boniface entreprend ses travaux

Photo de _L'Écho de Maskinongé
Par _L'Écho de Maskinongé
Traitement des eaux usées: Saint-Boniface entreprend ses travaux
Sur la photo: le député de Maskinongé Marc H. Plante, la conseillère Marie-Eve Landry, le maire de Saint-Boniface, Pierre Desaulniers, le conseiller Stéphane Normandin ainsi que le député de Saint-Maurice, Pierre Giguère.

INFRASTRUCTURE. Des travaux consistant notamment à construire un étang aéré pour le traitement des eaux usées, à reconstruire le poste de pompage Langevin et à remplacer le poste de pompage de la Paix, seront effectués à Saint-Boniface. Le maire de Saint-Boniface, Pierre Desaulniers, accompagné des députés Pierre Giguère et Marc H. Plante, a donné ce mercredi 15 août le coup d’envoi de ces travaux. «Après plus de 20 ans de démarches infructueuses, la municipalité de Saint-Boniface est heureuse d’arriver enfin à une solution durable et innovante pour le traitement des eaux usées. Nous sommes vraiment heureux qu’avec nos partenaires provinciaux et fédéraux, nous puissions mettre en place un projet innovant qui nous permet d’envisager le développement futur de Saint-Boniface sous un jour nouveau et plus vert», se réjouit le maire de Saint-Boniface, Pierre Desaulniers.

Sur la photo: le député de Maskinongé Marc H. Plante, le maire de Saint-Boniface, Pierre Desaulniers, ainsi que le député de Saint-Maurice, Pierre Giguère. Photo gracieuseté
Pour la réalisation de ce projet, le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT), a consenti une aide financière de plus de 5,2 millions de dollars, dans le cadre de son Fonds pour l’eau potable et le traitement des eaux usées. «Il s’agit d’un investissement qui aura des effets bénéfiques sur l’environnement en plus d’améliorer la qualité de vie des citoyens. Ensemble, nous travaillons pour rehausser les services publics offerts à la communauté et ainsi créer des milieux agréables et prospères», souligne le député de Saint-Maurice et adjoint parlementaire du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Pierre Giguère, au nom du ministre Martin Coiteux «Je suis ravi de souligner le début de ces travaux qui permettront à la Municipalité de Saint-Boniface d’augmenter sa capacité de traitement des eaux usées. Nous sommes engagés à investir dans des infrastructures locales qui permettent aux Canadiens d’avoir accès à des services d’eau fiables et modernes», souligne le ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne. (S.L.)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires