Simon Allaire: «une campagne positive et différente»

Simon Allaire: «une campagne positive et différente»
Simon Allaire, candidat de la Coalition Avenir Québec pour la circonscription de Maskinongé.

Élections provinciales 2018 dans Maskinongé

POLITIQUE. C’est à Louiseville, dans la circonscription de Maskinongé, avec son bureau électoral mobile, que Simon Allaire a décidé de lancer sa campagne électorale. Le candidat de la Coalition Avenir Québec s’est engagé publiquement, devant les électeurs de son comté et les médias, à respecter un manifeste du «bon candidat» et à rencontrer les citoyens de la région afin d’entendre leurs préoccupations. Celui qui était directeur du Centre local de développement de la MRC de Maskinongé, vice-président de la Chambre de commerce et d’industrie de la MRC de Maskinongé et qui occupait jusqu’à tout récemment le poste de directeur principal de Desjardins Entreprises du secteur de Maskinongé, estime avoir l’expérience, les outils et les qualités pour se lancer en politique. «Ça prend du courage, c’est certain! J’ai toujours aimé la politique et j’ai côtoyé les politiciens tout au long de ma vie. Je suis un homme engagé, dévoué et je souhaite faire les choses autrement. J’étais rendu là dans ma carrière après 15 ans en développement économique», affirme le candidat. Simon Allaire a volontairement mis de côté le concept du traditionnel local électoral pour faire sa campagne à bord d’un véhicule. «Je voulais vraiment me distinguer. L’approche traditionnelle, je n’avais pas le goût de la faire. En entreprise, j’ai toujours été un partisan du concept de gestion participative. J’ai envie de transposer cette idée en politique, pour qu’elle soit au cœur de ma campagne électorale. Pour représenter les citoyens de Maskinongé, il faut s’imprégner de la réalité des électeurs, faire plus que simplement assister à des évènements pour serrer des mains. Je souhaite aller découvrir l’environnement des citoyens de mon comté dans le but de mieux comprendre leur quotidien», soutient-il. Le candidat caquiste rend même public son numéro de cellulaire personnel afin d’être à l’écoute et accessible. «C’était super important pour moi d’être accessible. C’est une belle façon de l’être. Les gens sont invités à communiquer avec moi au 819-996-2601. Plus j’échangerai avec eux, mieux je les aiderai et les représenterai», souligne le jeune père de famille.

  1. Allaire prévoit dévoiler ses priorités au cours des prochaines semaines, mais déjà, il entend travailler à la réalisation du hub agroalimentaire régional, du projet d’Internet haute vitesse sur le territoire de la MRC de Maskinongé et compte trouver des solutions au défi de la pénurie de main-d’œuvre dans la région. «J’ai consacré énormément de mon temps et de mon énergie à aider les entreprises d’ici à se développer. Je suis conscient des obstacles et je comprends les défis. Si les électeurs me font confiance, ils trouveront un allié en moi. Je suis une personne d’action», rappelle-t-il.

Au cours des prochaines semaines, le candidat compte être actif sur les réseaux sociaux ainsi que lors des différents évènements dans la région. Manifeste du « bon candidat » Lors du lancement de sa campagne électorale, Simon Allaire a dévoilé ses engagements et a signé son code de conduite. «Ça va vraiment avec mes valeurs. C’est ce que je veux faire sur le territoire. Ça va guider mon comportement. Je veux que les gens sachent que je serai un politicien intègre et vraiment engagé. Ça suffit le cynisme! Je serai à l’écoute de leurs réels besoins». Voici les engagements du candidat: – Être rassembleur, honnête et totalement transparent – Mener une campagne sans attaque, sans diviser la communauté – Débattre avec tout le respect que je dois à ceux qui m’ont précédé – Reconnaître les bonnes idées et les bons coups des adversaires politiques – Faire preuve de bonne foi et d’humilité – Être un leader dynamique et positif qui travaillera en ayant toujours le bénéfice des citoyens et citoyennes de Maskinongé en tête – Travailler fort, sans tourner les coins ronds, sans faire de raccourcis intellectuels – Faire aucune promesse qu’il ne pourra tenir – Prêter une oreille attentive aux préoccupations des électeurs de Maskinongé – Représenter fidèlement les électeurs de Maskinongé – Ne jamais tenir les électeurs pour acquis Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Letendre Stéphane
Letendre Stéphane
4 années

Toutes mes félicitations M. Allaire, vous êtes et représenté bien cette nouvelle génération. Cette belle génération qui se porte maintenant aux changements et aux services de celle-ci. WoW quelle belle exemple.

Sony Cormier
Sony Cormier
4 années

Bravo Smon ! Tu m’inspires jusque dans Rosemont à Montréal… moi aussi je suis mobile !
Sonya Cormier, candidate de la CAQ dans Rosemont