Simon Allaire devient l’intermédiaire du gouvernement pour la pyrrhotite

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Simon Allaire devient l’intermédiaire du gouvernement pour la pyrrhotite
Simon Allaire, député de Maskinongé. (Photo : Photo courtoisie)

Québec a désigné aujourd’hui le député de Maskinongé, Simon Allaire, comme représentant officiel du gouvernement Legault auprès de la Coalition d’aide aux victimes de la pyrrhotite (CAVP).

Épaulé par ses collègues Sonia Lebel, députée de Champlain et Jean Boulet, député de Trois-Rivières, M. Allaire s’assurera que la voix des victimes soit entendue et que les dossiers avancent. «C’est avec beaucoup de rigueur et conscient de l’importance de ce dossier que j’ai accepté cette responsabilité. Bien sûr, mes collègues de la région seront aussi interpellés à participer aux actions. Je m’engage à être disponible en tout temps pour la coalition et les victimes.  Comme dans tous mes dossiers, on va travailler en équipe et faire un suivi serré», mentionne le député.

La pyrrhotite en Mauricie

La  pyrrhotite est présente depuis la fin des années 90 dans les ouvrages de béton en Mauricie. Au début des années 2000, les premières réclamations ont vu le jour. Depuis, bien que grand nombre de dossiers aient été réglés, il reste encore des zones grises et des points en suspens. «J’ai eu une première rencontre avec les représentants de la CAVP et je suis confiant pour la suite des choses. Déjà, je vais faire part de leurs revendications dès cette semaine à la ministre et voir comment on peut répondre favorablement à leurs demandes. Une prochaine rencontre est prévue dans quelques semaines», précise monsieur Allaire.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des