Saint-Sévère: une initiative citoyenne change le visage du parc la Culbute

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Saint-Sévère: une initiative citoyenne change le visage du parc la Culbute
Initiative environnementale à Saint-Sévère. (Photo : courtoisie)

SAINT-SÉVÈRE.  Le comité citoyen carboneutre de la MRC de Maskinongé (CCCN) et l’Association Forestière de la Vallée du Saint-Maurice (AFVSM), en collaboration avec la municipalité de Saint-Sévère, ont tenu l’événement « Saint-Sévère, vachement vert! » dimanche dernier au parc la Culbute. Plus de 12 personnes ont participé à la plantation de 68 arbres et à des activités découverte.

Une activité familiale et éducative

Les organisatrices sont ravies que la population se soit mobilisée pour participer aux activités familiales et à la plantation d’arbres. En plus de la plantation d’arbres, les participant(e)s ont pris part à une activité d’identification d’arbres animée par l’AFVSM, à l’inauguration du « Sentier nomade des citations » du CCCN dans le boisé de la municipalité et se sont vu remettre des arbres à planter à la maison. Le tout s’est conclu avec une collation offerte gratuitement par la municipalité de Saint-Sévère mettant en valeur des produits locaux.

« Nous voulions faire plus qu’une simple distribution d’arbres habituelle et faire d’une pierre deux coups en reboisant un espace public. C’est pourquoi nous avons tout de suite appuyé l’initiative », explique Jean-Yves St-Arnaud, maire de la municipalité de Saint-Sévère. «L’événement était l’occasion de mobiliser la population et de permettre aux enfants d’apporter leur contribution à l’embellissement du parc. En effet, chaque enfant a pu décorer un bâton qui a été planté à côté d’un arbre de son choix. Il pourra ainsi le voir grandir au fil du temps.»

Des bénéfices pour la communauté et pour l’environnement

Les plants d’arbres, offerts gratuitement par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs dans le cadre du Mois de l’arbre et des forêts permettront en grandissant de reboiser certaines zones du parc pour augmenter le confort des usagers ainsi que l’attrait visuel. En effet, l’aménagement d’une haie brise-vent diminuera non seulement la chaleur en été, mais limitera également la poudrerie en hiver tout en protégeant les usagers du parc des poussières et intrants des cultures avoisinantes. La diversité des espèces plantées (chêne rouge, chêne à gros fruits, érable rouge, pin blanc, pin rouge et épinette blanche) favorisera l’augmentation des habitats fauniques et la biodiversité dans le village.

«La plantation avait également pour objectif de compenser les émissions de gaz à effet de serre d’une activité à laquelle l’AFVSM a participé. En complément, nous avons apporté un côté éducatif à ce projet en sensibilisant les citoyens  au rôle de l’arbre et de la forêt dans le stockage du carbone», souligne Angéline Fourchaud, directrice générale de l’AFVSM.

«Nos activités se veulent à la fois collectives, positives et gratuites. Si on peut les organiser en collaboration avec une ou plusieurs municipalités du territoire, c’est encore mieux! », explique Geneviève Richard, membre du CCCN. «Comme par exemple, l’inauguration du sentier nomade des citations met en lumière ce que notre culture raconte de la Nature. Un vrai parcours réflexif en forêt pour flâneurs et flâneuses de tous les âges! », ajoute la résidente de Saint-Sévère.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des