Saint-Paulin s’installe dans ses nouveaux locaux

Saint-Paulin s’installe dans ses nouveaux locaux
Serge Dubé, maire de Saint-Paulin. (Photo : Photo Pier-Olivier Gagnon)

DÉMÉNAGEMENT. Le début de l’année 2020 coïncide avec l’ouverture du nouveau bureau municipal de Saint-Paulin dans le bâtiment appartenant anciennement à la Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie (CDOM).

La Municipalité de Saint-Paulin est devenue propriétaire, l’été dernier, du bâtiment abritant les services financiers de la CDOM sur la rue Laflèche. Cette décision est survenue suite à une importante réflexion amorcée par le conseil municipal quant à l’utilisation et la vocation de ses bâtiments municipaux, dont font maintenant partie l’église et le presbytère. Ces bâtiments religieux ont été acquis par la municipalité il y a deux ans.

«Nous avons poussé plus loin l’analyse et nous avons déterminé qu’il ne fallait pas nous limiter à l’usage futur des bâtiments qu’on venait d’acquérir, mais plutôt de considérer l’ensemble de nos bâtiments municipaux. Au fil de la réflexion, on a vu la pertinence de déménager notre bureau municipal pour permettre à notre équipe trop à l’étroit d’être plus fonctionnelle et du même coup de répondre à des besoins d’espace exprimés par des organismes de notre milieu», rappelle le maire Serge Dubé.

La Municipalité de Saint-Paulin a fait l’acquisition du bâtiment de la caisse pour un montant de 451 300$. Lors des négociations menant à la transaction, la Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie s’est engagée à louer un espace pour une période de sept ans avec possibilité de renouvellement pour y maintenir ses services. «C’est une très bonne chose. De cette façon, on contribue au maintien des services de notre institution financière dans notre municipalité pour encore plusieurs années. Ce ne sont pas toutes les municipalités qui ont cette chance. Il faut aussi savoir que ça nous aurait coûté très cher d’aménager notre hôtel de ville dans l’église. C’est donc une bonne décision économiquement parlant, mais aussi parce que le service au citoyen est amélioré», révèle M. Dubé.

La Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie a d’ailleurs versé à l’avance le montant du loyer pour les sept prochaines années, ce qui réduit de façon considérable le coût d’achat du bâtiment. Le solde restant sera financé par la caisse sur une période de 10 ans, et ce, sans intérêt.

Une fois la transition complétée, les locaux laissés vacants par le départ des employés municipaux du Centre multiservice Réal-U.-Guimond seront attribués à des organismes du milieu, notamment à la société d’histoire et de généalogie ainsi qu’aux artisanes qui utilisent les métiers à tisser.

Ouverture de l’édifice municipal

L’administration municipale a profité de la période du temps des Fêtes pour déménager ses équipements et ses mobiliers. Depuis le 3 janvier, seuls les citoyens qui souhaitent effectuer le paiement de leur compte de taxes peuvent se rendre au nouveau bureau municipal. Ce n’est qu’à compter du 13 janvier que la population pourra profiter de l’ensemble des services offerts dans le nouvel édifice municipal.

«On a laissé une semaine à nos employés pour s’installer. On doit remercier le personnel qui a bien voulu gérer tout ce changement d’horaire là et de collaborer à ce déménagement. Il y a des adaptations, notamment parce qu’il y aura des heures de dîner variables et nos employés devront couvrir la plage horaire du soir aussi. Tout s’est fait dans la bonne entente et on les remercie», raconte Serge Dubé.

Fait à noter, les heures d’ouverture seront les mêmes que celles de la caisse. L’hôtel de ville sera accessible du lundi au vendredi de 10h à 15h sauf le jeudi où l’heure de fermeture du bureau sera fixée à 20h. «Les gens pourront s’adresser à la municipalité pendant l’heure du dîner et en soirée le jeudi. Ce n’était pas quelque chose de possible avant, mais ça nous avait été demandé. On va tester cette nouvelle façon de fonctionner. Quand j’ai annoncé la nouvelle au brunch du citoyen, les gens étaient bien heureux», souligne le maire en guise de conclusion.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des