Saint-Paulin honore son supermarché

Photo de _L'Écho de Maskinongé
Par _L'Écho de Maskinongé
Saint-Paulin honore son supermarché
Jacques Frappier, conseiller municipal, Alain Robillard et Tommy Croisetière du Marché Tradition de Saint-Paulin. (Photo : Photo courtoisie)

RECONNAISSANCE. La Municipalité de Saint-Paulin a de nouveau profité de sa séance du conseil municipal du 5 juin dernier pour mettre en action son Programme de reconnaissance adopté en 2015.

Le conseil municipal a cette volonté d’honorer régulièrement les acteurs économiques qui se démarquent dans le milieu. Ainsi, il a rendu hommage à son supermarché connu sous la bannière Les Marchés Tradition.

Ce commerce, bien connu régionalement pour avoir été opéré par la famille Levasseur pendant de nombreuses décennies, est passé entre les mains de Tommy Croisetière et d’Alain Robillard en décembre 2016.

Bien que le Conseil ait honoré la présence du supermarché à Saint-Paulin, il a été mentionné que sa réussite n’est pas uniquement concentrée sur sa position géographique favorable, mais bien plus sur les efforts déployés par l’administration et les employés tout au long de ces années.

Lors de la présentation, l’histoire de l’entreprise, depuis sa fondation en 1939 et initialement connu comme étant un commerce de coupons de tissus, a été tracée partant de son instigatrice, Cléophire Dupuis Levasseur. Puis, l’élan décisif qu’a vécu subséquemment le commerce, devenu une épicerie entre les mains d’Éloi Levasseur et Clairette Desrosiers Levasseur, a aussi été mis en lumière. La transition vers l’époque contemporaine, celle qui a été pilotée par Guy Levasseur et Francine Plourde, a naturellement eu sa place dans le discours.

C’est en 1998 que le bâtiment abritant aujourd’hui le supermarché a ouvert ses portes.

Finalement, une perspective d’avenir a été évoquée alors que les parcours respectifs de Tommy Croisetière et Alain Robillard ont été relatés. Des parcours différents qui ont convergé vers un partenariat d’affaires, lequel leur a permis de sauter dans le projet qui était disponible à Saint-Paulin après que Guy Levasseur eut signifié qu’il souhaitait se départir du fonds de commerce. Bien qu’ils résident à l’extérieur de Saint-Paulin, ils ont su se greffer et s’intégrer aux visages familiers de la population. Ces nouveaux membres de la communauté ont assurément pris la relève du supermarché de façon admirable et le conseil tenait à le souligner.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires