Rues principales: le prix d’Excellence 2020 pour Louiseville

Rues principales: le prix d’Excellence 2020 pour Louiseville
Yvon Deshaies, maire de Louiseville, Jean-Guy Otis, président du Comité de revitalisation commerciale de Louiseville et Karell Desaulniers, coordonnatrice à la vitalité du milieu à la Ville de Louiseville (Photo : Pier-Olivier Gagnon)

DISTINCTION. L’organisme Rues principales tenait son 33e colloque annuel, les 21 et 22 octobre. Près de 200 participants du monde municipal et du développement local et régional se sont rassemblés virtuellement pour assister à cet événement.

Comme à chaque année, ce colloque a permis de souligner les efforts de tous les membres du réseau et de mettre de l’avant les initiatives qui retiennent l’attention.

Les organisateurs ont également profité de cet événement pour remettre certains prix aux collectivités les plus méritantes.

Des efforts reconnus

La Ville de Louiseville s’est vu décerner pour la première fois le prestigieux prix d’Excellence 2020 pour sa résilience, sa persévérance et le feu sacré qui la motive. Trois principales actions ont favorisé l’obtention de ce prix.

Premièrement, Louiseville a lancé une importante réflexion stratégique en lien avec son développement et a créé un comité pour étudier la question. Cette démarche doit d’ailleurs mener à la production d’un rapport qui sera déposé sous peu. Deuxièmement, le conseil municipal a annoncé sa volonté de construire un complexe municipal au centre-ville où seront aménagées une salle multifonctionnelle et la bibliothèque. Troisièmement, le lancement de la plateforme transactionnelle prochedici.ca, pour encourager l’achat local, a contribué à mousser la candidature de Louiseville.

«C’est une belle reconnaissance et une fierté. La compétition était très grande. Il y a beaucoup de travail derrière les actions qui sont mises de l’avant chez nous. C’est difficile pour les gens de concevoir ce qui se fait à l’interne parce qu’on ne voit pas tout. Il y a des projets qui se développent sur une plus longue période de temps. Il faut réfléchir et planifier avant de voir aboutir quelque chose de concret et de tangible pour les gens. Ça vient mettre en lumière tous les efforts qu’on met autant dans le processus de réflexion que dans l’amélioration de notre milieu de vie», exprime Karell Desaulniers, coordonnatrice à la vitalité du milieu.

Ce prix, instauré en 1988, vise à reconnaître globalement les succès et réalisations d’une municipalité dans chacun des volets de la démarche de dynamisation, soit la mobilisation et la concertation des acteurs locaux, le marketing du territoire, le développement économique, commercial et touristique, l’aménagement et le design du cadre bâti et naturel et la mise en valeur du patrimoine. «C’est vraiment un bel honneur surtout lorsque l’on considère notre taille et les moyens que nous avons. Ça démontre qu’on réussit à se démarquer et qu’on met réellement les efforts pour améliorer notre ville. Chaque année, on dépose notre candidature en expliquant toutes les actions prises et toutes les initiatives qui ont été proposées pour rendre notre milieu de vie plus vivant. On se mesure chaque fois à des villes de plus grande taille», souligne Mme Desaulniers.

Un travail conjoint

La Ville de Louiseville travaille à revitaliser son milieu en collaboration avec le Comité de revitalisation commerciale de Louiseville (CRCL). Cet organisme, qui chapeaute le volet animation et promotion du centre-ville, soutient la Ville en veillant à la revitalisation et au développement commercial.
Dans la dernière année, le CRCL a mis en place plusieurs mesures d’aide pour les commerçants en lien avec le contexte de COVID-19, entre autres la subvention CV2M afin de standardiser l’offre de service et les pratiques sécuritaires pour les consommateurs, l’annulation de la cotisation annuelle de ses membres pour la période 2020 tout en maintenant ses services habituels, le fleurissement gratuit des devantures des commerces du centre-ville et le lancement d’une campagne promotionnelle favorisant l’achat local.

De son côté, Louiseville a annoncé le renouvellement du programme de subvention Réno-façades, l’élargissement du périmètre admissible, le renouvellement de la subvention pour favoriser l’achat et l’installation d’auvents commerciaux et a réaménagé sa bibliothèque municipale au centre-ville.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires