Réfection majeure à La Halte 174

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
Réfection majeure à La Halte 174
Vue aérienne de La Halte 174. (Photo : (Photo archives - L'Écho de Maskinongé))

YAMACHICHE. La Halte 174 fermera pour trois semaines à partir du 25 octobre. Des travaux majeurs y seront réalisés.

D’abord, les réservoirs d’essence seront remplacés. « On a atteint la limite des 25 ans [de vie utile] », fait savoir Jean-François Quintal, copropriétaire et directeur général de la Halte 174.

En simultané, le dépanneur se refera une beauté. Le comptoir-caisse sera réaménagé, tout comme l’entrée principale: « On créera un portique vers l’extérieur pour se donner une meilleure visibilité et on ajoutera des portes automatiques », poursuit M. Quintal.

La reconfiguration permettra d’ajouter, en 2022, un comptoir à café et à crème glacée. « On va réutiliser les équipements de la Crémière, qui sera remplacée dans les prochaines semaines par un Sushi Shop », annonce le directeur général.

L’aménagement de ce nouveau restaurant fait lui aussi partie du vaste projet de réfection prévu cet automne. « On fait les travaux pendant qu’on sera fermé, mais de façon réaliste, on ne pourra pas l’ouvrir avant décembre ou janvier. Le problème, c’est le recrutement d’employés. Aucun n’est encore embauché, et il faut les former avant d’ouvrir. C’est difficile de recruter. »

Ensuite, tant qu’à avoir le nez dans les travaux, le Thai Express sera rafraîchi. La devanture sera refaite et le mobilier remplacé.

Le restaurant A&W subira quant à lui la plus grosse métamorphose. Le concept « BREW bar » sera implanté. Cette nouveauté viendra élargir l’offre de produits offerts aux clients par l’ajout de cafés de spécialité, de jus et de smoothies frais. « On sera le premier A&W entre Montréal et Québec à offrir ce concept », se réjouit M. Quintal, soulignant que la chaîne de restauration rapide prévoit investir plusieurs centaines de milliers de dollars pour déployer le « BREW bar » dans ses restaurants.

Par ailleurs, les électromobilistes auront bientôt accès à quatre nouvelles bornes de recharge liées au Circuit électrique d’Hydro-Québec, dont une de recharge rapide. Elles s’ajouteront aux dix bornes Tesla déjà disponibles sur le site.

Toutes ces améliorations à venir à la Halte 174 représentent un investissement de plus de 1 M$. « On se met à jour », énonce M. Quintal. « On vise à rouvrir entre le 12 et le 15 novembre », ajoute-t-il, conscient toutefois que le projet n’est pas à l’abri des défis d’approvisionnement actuels ou d’autres problématiques « hors de notre contrôle ».

Faire d’une pierre deux coups

La décision de fermer complètement la halte pendant près d’un mois a été bien réfléchie. « On avait des travaux planifiés sur cinq ans, mais tant qu’à devoir fermer la station-service durant le remplacement des réservoirs, on a plutôt décidé de tout condenser. En même temps, [une fermeture complète] permettait de donner congé à nos employés, qui ont été surtaxés tout l’été. »

Jean-François Quintal précise en effet que l’achalandage a été plus qu’au rendez-vous durant la saison estivale. « Ç’a débordé tout l’été. Il manquait plus de personnel que d’habitude, et on a eu plus de monde que d’habitude. Ç’a été un été d’enfer pour notre soixantaine d’employés, qu’on remercie d’ailleurs d’être restés fidèles au poste malgré les défis actuels. »

Un pub dans les cartons

Enfin, au terme de sa cure de beauté, la Halte 174 projette d’implanter un pub brasserie gastronomique dans la salle Manereuil de La Porte de la Mauricie. Ce pub pourrait accueillir une centaine de personnes. « Nos plans sont faits, mais avant de réaliser le projet, il faut pouvoir embaucher le personnel nécessaire. On ne veut pas surcharger les employés actuels », partage M. Quintal.

Cette nouveauté s’ajoutera à la salle de spectacles nouvellement aménagée dans la salle Lac Saint-Pierre. La conversion de cette salle a été réalisée cet été et a nécessité un investissement de plus de 500 000$. Le projet comprenait la réfection de la salle, d’une part, mais aussi de deux bars, de salles de bain, d’une chambre à l’étage (pour en faire une loge moderne), de même que l’acquisition d’équipements d’éclairage, de sonorisation et d’une scène modulable, d’autre part. « La salle est complétée à 99%. On veut pouvoir en faire une utilisation quotidienne en 2022. »

Cette salle de spectacles peut accueillir environ 200 personnes assises.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires