Réfection du pont-barrage du lac Saint-Alexis

Réfection du pont-barrage du lac Saint-Alexis
Le pont-barrage du lac Saint-Alexis fait actuellement l'objet de travaux majeurs. (Photo : Photo Pier-Olivier Gagnon)

TRAVAUX. Depuis le 8 septembre, le ministère des Transports du Québec (MTQ), par le biais d’un sous-traitant, réalise d’importants travaux sur le pont-barrage du lac Saint-Alexis, situé au cœur du village de Saint-Alexis-des-Monts.

Ces travaux, qui doivent prendre fin le 16 septembre prochain, consistent à réparer l’état général de la structure qui présentait des signes de dégradation et à améliorer le système de contrôle de l’eau. «Une vanne sera installée dans le pertuis central du pont. Ça va faciliter l’écoulement de l’eau et permettre d’assurer une meilleure étanchéité du barrage. Les travaux doivent être réalisés sur une structure qui est sèche», explique Roxanne Pellerin, porte-parole régionale du MTQ.

C’est pourquoi pendant toute la durée des travaux, le niveau d’eau du lac Saint-Alexis a dû être abaissé de façon considérable.

D’ailleurs, la truite emblématique qui se trouvait sur le lac a été retirée et entreposée. «C’est la première fois que des travaux majeurs sont réalisés sur la structure. Il y en a déjà eu dans le passé, mais des mineurs. C’était devenu nécessaire. Dans les prochaines années, le ministère devrait aussi procéder à la réfection du pont tout juste à côté. La circulation a augmenté dans notre municipalité et il y a beaucoup de poids lourds chargés qui circulent dessus», indique le maire, Michel Bourassa.

Comme les travaux nécessitent la fermeture d’une voie sur deux de la rue Sainte-Anne, la circulation s’effectue en alternance en tout temps à l’aide de feux de circulation. La seule voie de circulation disponible a été réduite à 3,5 mètres.

La Municipalité de Saint-Alexis-des-Monts prévoit que deux jours seront requis pour faire le remplissage complet du lac du village une fois que les travaux auront été complétés.

La construction du pont-barrage du lac Saint-Alexis remonte à 1948.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des