Quatre rencontres sur la zone agricole et agroforestière

Par superadmin

AGRICULTURE. La MRC de Maskinongé et le syndicat local de l’UPA entreprendront la semaine prochaine une tournée de diffusion du Plan de développement de la zone agricole et agroforestière (PDZAA) auprès des élus municipaux et des agriculteurs du territoire.

Quatre rencontres d’information réparties dans les municipalités de la MRC et deux journées agricoles sont prévues entre le 20 août et le 17 septembre 2014. Ces activités de diffusion ont pour but d’informer et de sensibiliser les élus et les agriculteurs aux différents projets priorisés dans le cadre de l’élaboration du PDZAA, et de l’importance d’obtenir leurs appuis lors de leur réalisation prochaine.

La mise en oeuvre du PDZAA

Pour les cinq prochaines années, le PDZAA a permis de cibler dix actions à réaliser à court et moyen terme sur le territoire de la MRC de Maskinongé. Il s’agit d’un « plan de match » avec des interventions réalistes et concertées avec le milieu, qui permettra de réaliser des projets structurants pour le développement de la zone agricole et agroforestière.

En février dernier, les 70 participants à une journée de concertation ont ainsi priorisé la mise sur pied d’un Service d’occupation du territoire de la MRC de Maskinongé qui vise à stimuler le démarrage de nouvelles entreprises et la valorisation des terres agricoles sous-utilisées. De même, le développement pour les tables gourmandes de produits alimentaires issus des produits forestiers non ligneux a été priorisé parmi les vingt-et-une actions présentées à cette journée.

« Beaucoup de travail de planification a été réalisé au cours des deux dernières années pour l’élaboration du PDZAA, mais il en reste beaucoup à faire sur le terrain. Nous comptons donc sur la collaboration des partenaires du milieu dans la mise en oeuvre du PDZAA qui débutera en 2015 », mentionne M. Robert Lalonde, préfet de la MRC de Maskinongé.

À propos du PDZAA

Le PDZAA vise à dynamiser et à diversifier les activités agricoles sur le territoire de la MRC selon des orientations, des objectifs et des actions bien ciblés. C’est un outil de planification sur lequel s’appuie une vision dynamique qui a été élaborée par la MRC en partenariat avec le milieu agricole et les organismes de développement du territoire.

Ce plan de développement est en effet le fruit d’une grande concertation qui a débuté au printemps 2011 et qui a réuni les acteurs des domaines agricole et municipal, que ce soit des maires, la MRC, la Fédération de l’UPA de la Mauricie, le Centre local de développement (CLD), la Société d’aide au développement des collectivités (SADC), les différents ministères concernés, et de nombreuses autres organisations du territoire.

Rappelons qu’en décembre 2013, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec a octroyé la somme de 24 570 $ à la MRC de Maskinongé afin qu’elle puisse compléter la conception de son PDZAA. Cette aide financière provient du Programme d’appui au développement de l’agriculture et de l’agroalimentaire en région (PADAAR), volet Appui à la conception des plans de développement de la zone agricole (PDZA).

Tous les détails concernant le Plan de développement de la zone agricole et agroforestière sont disponibles sur le portail de la MRC de Maskinongé à l’adresse suivante : www.mrc-maskinonge.qc.ca/projet-pdzaa.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des