Aménager son gym à la maison en 5 étapes

Publireportage
Aménager son gym à la maison en 5 étapes

En collaboration avec Promutuel Assurance

 

Saviez-vous qu’il est possible d’organiser votre espace pour avoir un gym à la maison, et ce, à petit prix et sans rénovations ? Aménager votre propre salle d’entraînement ne demande que quelques accessoires, un peu de réorganisation et une bonne planification. Voici comment transformer une pièce, ou même un petit coin, en lieu de mise en forme.

 

  1. Définir ses objectifs de mise en forme

Commencez par faire la liste de vos besoins et de vos objectifs. Préférez-vous miser sur la musculation, la relaxation ou le cardio ? S’agit-il de vous remettre en forme ou de poursuivre un programme d’entraînement déjà établi ? L’aménagement de votre gym diffèrera selon le type d’entraînement souhaité.

 

Par exemple, il sera plus facile de consacrer un petit coin d’une pièce à la relaxation, préférablement près d’une fenêtre, alors qu’il vous faudra plus d’espace pour l’équipement de musculation. Cependant, si vous vivez en condo et que vous n’êtes pas au rez-de-chaussée, faire du cardio demandera un peu plus d’investissement pour amortir le bruit et les chocs avec un bon tapis, sous peine de déranger vos voisins du dessous !

 

Une fois vos besoins établis, vous pourrez prévoir votre budget pour l’achat de matériel d’entraînement.

 

  1. Délimiter l’espace

Peu importe la pièce ou la partie de pièce choisie, poser un tapis au sol vous aidera à délimiter l’espace consacré à votre gym maison. L’ajout d’un paravent peut aussi contribuer à diviser l’espace et à conserver votre intimité, surtout si vous devez partager la pièce avec d’autres personnes de la maisonnée. Dans tous les cas, calculez un dégagement minimum de deux mètres autour de vous.

 

Bien que le tapis soit un élément important de votre aménagement, nul besoin de refaire tout le plancher. Si vous faites du yoga ou du Pilates, un simple tapis en mousse que vous roulerez et déroulerez conviendra. Dans le cas de la musculation, vous pouvez opter pour des carreaux amovibles faits de caoutchouc.

 

En plus d’amortir le bruit (un avantage si votre gym est à l’étage), le tapis protégera le plancher des égratignures. Et si vous optez pour des appareils volumineux comme un vélo stationnaire, un rameur, un elliptique ou un tapis roulant, n’oubliez pas de protéger le plancher pour déplacer ces objets lourds.

 

  1. Miser sur la lumière et le confort

Un bel espace lumineux et accueillant vous motivera à vous entraîner ! Optez pour ces trucs à petit budget qui ne demandent pas de travaux de rénovation et qui maximiseront votre confort pendant vos séances d’entraînement :

  • Pour les murs, choisissez un beau blanc chaleureux ou une teinte pastel;
  • Si l’espace le permet, fixez un grand miroir au mur pour pouvoir vous observer et corriger votre posture;
  • Misez sur un éclairage naturel si vous faites du yoga ou de la relaxation, et sur une lumière vive au DEL pour la musculation et le cardio;
  • Pensez à investir dans un petit haut-parleur Bluetooth pour écouter de la musique pendant vos entraînements;
  • Ne négligez pas la ventilation en vous procurant un petit ventilateur sur pied;
  • Ajoutez une belle plante verte qui contribuera à assainir l’air ambiant.

 

  1. Penser au rangement

Autant pour des raisons de sécurité que d’esthétisme, le rangement est essentiel dans une salle de sport. Des poids qui traînent, ce n’est pas très joli, mais c’est aussi risqué de trébucher dessus ! Pour quelques dizaines de dollars, vous pouvez vous procurer des supports à poids et haltères.

 

Misez sur le rangement mural afin de gagner de l’espace au sol : crochets pour les élastiques et les serviettes, support pour la télévision (pour éviter qu’elle ne tombe pendant un entraînement particulièrement rythmé !), tablettes pour les petits accessoires et le haut-parleur. L’ajout de paniers ou de casiers est aussi une façon simple et économique de créer beaucoup de rangement sans acheter de nouveaux meubles.

 

  1. Aviser son assureur

Puisque vous faites maintenant un nouvel usage d’une pièce de la maison et que vous avez fait l’acquisition de nouveau matériel, vous gagnez à revoir l’inventaire de vos biens. Ajoutez-y la valeur de vos nouveaux équipements et vérifiez que votre contrat d’assurance habitation correspond toujours à vos besoins. Sinon, contactez votre représentant en assurance de dommages !

 

Il ne vous reste plus qu’à vous fixer un objectif, à enfiler vos vêtements de sport et à remplir votre gourde !

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires