Plus de 5000 participants attendus à la Grande Bataille

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Plus de 5000 participants attendus à la Grande Bataille
e Grande Bataille du Duché de Bicolline a eu lieu en 1996, soit deux ans après l'ouverture du site à Saint-Mathieu-du-Parc. (Photo : courtoisie Duché de Bicolline - Éric Dubé)

SAINT-MATHIEU-DU-PARC. Après deux ans d’absence, la Grande Bataille du Duché de Bicolline sera de retour du 7 au 14 août prochain alors que plus de 5000 participants sont attendus.

« On a imposé une limite, car il y en aurait eu plus, explique Olivier Renard, fondateur du site à Saint-Mathieu-du-Parc en 1994. En comparaison, lors de notre dernière édition en 2019, nous étions un peu plus de 4000. »

Privés de ces grands rassemblements ces deux dernières années, les adeptes des jeux de rôle grandeur nature ont répondu présents lorsque les dernières restrictions ont été levées. « Nous avons tenu deux événements en mai qui ont réuni quelque 2000 participants. La communauté est vraiment au rendez-vous », souligne-t-il avec soulagement.

L’année 2020 devait coïncider avec la 25e Grande Bataille qui aura finalement lieu cet été. « On attend un fort contingent de la Belgique. Les Américains seront aussi en grand nombre avec plus de 600 participants », poursuit Olivier Renard qui confie que privé de revenus ces deux dernières années, c’est la survie même de la coopérative qui gère le site qui était en jeu. « Sans les programmes gouvernementaux, nous ne serions pas passés au travers. »

Malgré tout, Olivier Renard et sa garde rapprochée ont profité de cette pause involontaire pour mettre de l’ordre dans certains dossiers. « Le comité jeux a été réorganisé en mettant de l’avant une nouvelle vision. On a aussi fait une mise à jour dans les cessions emphytéose de certains membres pour arriver à une uniformité en janvier 2023. »

Pendant la pandémie, une trentaine de permis de construction a été demandée, dont quinze sont présentement en chantier, signe de la vitalité du Duché de Bicolline estime Olivier Renard. Avec ces nouveaux édifices, le site comprendra bientôt 235 bâtiments sur le domaine de 140 hectares.

BV

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires