Plus d’autonomie à Saint-Édouard-de-Maskinongé

Plus d’autonomie à Saint-Édouard-de-Maskinongé
Jules Bernèche, administrateur à la Caisse, Sylvie Desaulniers, directrice générale de la CDOM et Réal Normandin, maire de Saint-Édouard-de-Maskinongé, devant le tout nouveau tracteur. (Photo : Photo Pier-Olivier Gagnon)

MILIEU. La Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie (CDOM) a remis une aide financière de 25 000$ à la Municipalité de Saint-Édouard-de-Maskinongé pour l’acquisition d’un tracteur neuf.

Cette contribution de nature exceptionnelle est liée à la transformation du Centre de services de la municipalité, dont fait partie le retrait du guichet automatique. L’appui financier de la CDOM permet à Saint-Édouard-de-Maskinongé d’acquérir un tracteur neuf multifonctionnel de 70 forces de marque Kioti pour le service des travaux publics. Il a été acquis de l’entreprise Équipements G. Gagnon située à Maskinongé.

La municipalité prévoit notamment utiliser ce véhicule pour faire l’entretien de la voie publique, le déneigement des espaces publics, de la patinoire, des bornes-fontaines et éventuellement le balayage d’une future piste cyclable. «Notre municipalité était toujours obligée de faire la location de machinerie auparavant. La décision de faire l’achat de ce tracteur nous permettra de réaliser des économies à plus long terme et de faire divers travaux selon nos besoins été comme hiver», raconte Réal Normandin, maire de Saint-Édouard-de-Maskinongé.

Le véhicule est équipé d’un chargeur, d’une pelle, d’une cabine avec chauffage et air climatisé, d’un souffleur à neige, d’une gratte de déneigement, d’une sableuse et de fourches. Ce projet représente des investissements de l’ordre de 66 000 $. «Notre municipalité est mieux équipée maintenant et on devient plus autonome. On vient répondre aux besoins de la population. Nous savons tous que des services efficaces à la population sont aussi un atout positif pour une municipalité qui fait face au grand défi de la rétention et de l’attraction de la population en milieu rural», ajoute-t-il.

Pour sa part, la Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie indique que ce soutien financier contribue concrètement au dynamisme et à la vitalité de cette municipalité. «Nous sommes fiers de participer à un tel projet puisque cela rejoint nos valeurs coopératives. Cet équipement sera apprécié par les gens de Saint-Édouard-de-Maskinongé», souligne Jules Bernèche, administrateur à la CDOM.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires