Origine et description du sarrasin

Par superadmin

On estime l’apparition des premières galettes à 7 000 avant notre ère. À l’époque, elles étaient préparées à partir de toutes sortes de céréales et entraient dans la nourriture de base, au même titre que les soupes et les bouillies. Il doit son nom de «sarrasin» à la teinte foncée de ses graines qui sont broyées pour obtenir une farine grise sans gluten et donc, non panifiable.

Cette bouillie d’eau et de sarrasin broyé se prêtait fort bien à être cuite en fines couches, rendues solides sous forme de disque. Nos galettes sont nées ainsi.

Traditionnellement cultivé au Népal, en Chine et en Sibérie, le sarrasin, ou blé noir a fait son apparition en France au XIIe siècle au retour des Croisés. En Amérique, le sarrasin est arrivé avec les premiers conquérants européens.

Aujourd’hui, les plus grands producteurs de sarrasin sont la Russie et la Pologne. Dans ces pays, le sarrasin constitue un aliment de base, consommé principalement sous forme de soupe et de porridge. En France, la Bretagne est la région qui produit et qui consomme le plus de sarrasin: elle est reconnue pour ses crêpes de sarrasin. En Amérique du Nord, le sarrasin est surtout consommé sous forme de galettes malgré que son utilisation ait tendance à se diversifier de plus en plus. Le Canada et les États-Unis sont aussi d’importants producteurs dont une très grande proportion de la production est exportée en Asie, grand consommateur de pâte alimentaire à base de sarrasin; le soba.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires