Nouvelle saison et nouveau porteur de projet pour Maski Récolte

Rédaction - L'Écho de Maskinongé

Nouvelle saison et nouveau porteur de projet pour Maski Récolte
Pascal Baril-Sabourin, Jescika Lavergne, et Éloïse Chamberland, responsables du lancement de la cinquième saison de Maski Récolte. (Photo : : courtoisie.)

COMMUNAUTAIRE. Maski Récolte doit entamer prochainement sa cinquième saison. Elle conserve sa mission de faciliter la récolte et la transformation des surplus de fruits et légumes d’entreprises maraîchères, de potagers privés et d’arbres fruitiers dans la MRC de Maskinongé.

La collecte est séparée en trois parts égales entre les maraîchers, les bénévoles et les organismes locaux. Ce système permet aux gens de mieux se nourrir avec des aliments frais et locaux en brisant l’isolement social. Maski Récolte est un pont communautaire entre tous ces secteurs qui permet un meilleur filet social dans la MRC de Maskinongé et contribue à réduire le gaspillage alimentaire par la valorisation des surplus agricoles. Elle est dotée cette année d’une nouveau partenaire communautaire.

« Dans un désir de soutenir sa communauté en initiant, accompagnant et soutenant des projets qui contribuent au développement durable de la MRC, la SADC est fière d’annoncer qu’elle est maintenant l’organisme porteur de l’initiative Maski Récolte depuis cette année, » mentionne Pierre Cloutier, directeur général de la SADC de la MRC de Maskinongé. OEuvrant parmi le mouvement Cultive le partage, lancé la semaine dernière, Maski Récolte s’assure d’une meilleure distribution des aliments ramassés dans les champs. Ce mouvement est également présent dans presque toute la Mauricie avec l’ajout de Shawi Récolte et de Mékinac Récolte, qui s’additionnent aux Des Chenaux Récolte et Trois-Rivières Récolte déjà présents depuis quelques années.

Maski Récolte est supporté par le Plan de développement de la zone agricole et agroforestière (PDZAA) et grâce au soutien financier de la Direction de santé publique et responsabilité populationnelle du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) via la Mesure 13.1. Issue du Plan d’action gouvernemental d’inclusion économique et la participation sociale 2017-2023. Cette mesure vise à augmenter le soutien aux activités en matière de sécurité alimentaire ciblant les personnes à faible revenu.

« Étant dans le projet depuis ses débuts, il est naturel pour la SADC de la MRC de Maskinongé de prendre le relais pour porter Maski Récolte. Ce mouvement est gagnant pour toutes les personnes qui y participent de près et de loin. C’est avec fierté que nous contribuons au projet en soutenant notre chargée de projet sur le terrain (Éloïse Chamberland) qui fait un travail exceptionnel avec les producteurs agricoles, les bénévoles et les organismes communautaires, » explique Pascal Baril-Sabourin, agent de projet en développement durable et communication de la SADC de la MRC de Maskinongé.

Maski Récolte invite le public à s’inscrire pour participer aux récoltes sur son site web. Les activités de Maski Récolte et de Cultive le partage sont affichées sur leurs pages Facebook.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires