Nouveau réseau de fermes témoins en Mauricie

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette

AGRICULTURE. Une nouvelle initiative voit le jour dans le monde agricole en Mauricie. La Table de concertation en agroenvironnement de la Mauricie (TCRAM) s’est dotée d’un réseau de fermes témoins, qui d’une manière large, permettra de mettre en lumière les initiatives et l’expertise des fermes s’étant démarquées en matière d’agroenvironnement.

Ultimement, ce nouveau réseau permettra de communiquer les bienfaits globaux de cette agriculture sur l’environnement afin d’inspirer d’autres producteurs agricoles à suivre cette voie.

«Voilà un projet qui s’inspire du réseau des fermes témoins biologiques de plusieurs régions en France, en Méditerranée et aussi de la Suisse. Plusieurs pays d’Europe ont ce système-là d’implanter», explique Murielle Bournival, du Centre d’expertise et de transfert en agriculture biologique de proximité CETAB+.

«Ces réseaux visent à promouvoir et diffuser les pratiques innovantes utilisées en agriculture biologique auprès des agriculteurs conventionnels. Par l’entremise du réseau, ces derniers pourront s’informer sur les bénéfices de ces pratiques biologiques et les démystifier, en plus de situer leur entreprise par rapport à la ferme témoin», ajoute-t-elle.

Mauricie

«Du côté de la Mauricie, l’objectif est d’inspirer d’autres producteurs en ayant accès à ce qui se fait de mieux dans la sauvegarde de l’environnement en production agricole. Les producteurs ont été approchés pour leur innovation et on souhaite regrouper au moins 25 producteurs sur le terrain.»

L’objectif de ce réseau est de communiquer, faire découvrir, faire comprendre les enjeux d’une agriculture soucieuse de son environnement, mais surtout d’inciter au changement vers une production agricole durable.

Il permet notamment la transmission de savoir-faire et de connaissances entre agriculteurs pour s’inciter ou se perfectionner.

De son côté, le président de la TCRAM, Martin Marcouiller, mentionne «que ce réseau s’adresse également à un public diversifié, tel que les groupes scolaires, les étudiants et professeurs des établissements agricoles, les institutions ou le grand public lors de portes ouvertes.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires