Nouveau Jardin botanique à Saint-Élie-de-Caxton

Par superadmin

Un attrait touristique supplémentaire s’ajoute à la municipalité de St-Élie-de-Caxton: le sentier botanique.

Prévu depuis plusieurs années, ce sentier botanique est composé de fontaines d’eau, d’un grand assortiment de végétaux, d’une pergola, de jets d’eau, d’une aire de pique-nique et de jeux pour les enfants.

Il s’agit d’un projet d’environ 300 000$ qui permettra d’apporter une nouveauté à la municipalité de Fred Pellerin en ce qui a trait au tourisme et du même coup attirer le plus de visiteurs possible à cet endroit. «En tourisme, il faut toujours ajouter un nouvel attrait et c’est ce qu’on a fait. On l’a fait premièrement pour les gens de St-Élie, on voulait donner un autre coup d’oeil de cette cour aux citoyens. Deuxièmement, on voulait démontrer aux gens de la MRC, de la région et d’ailleurs que St-Élie a un esprit de développement MRC», informe André Garant, maire de Saint-Élie-de-Caxton.

Pour le maire, ce projet était très important, car il s’agit d’un autre projet réalisé dans une suite d’efforts déployés dans la cause touristique à Saint-Élie-de-Caxton, depuis 2005.

«C’était un dossier très important pour nous parce que lorsqu’on a acheté le garage Déziel, on voulait faire le garage de la culture. C’était des "bazous" qui se retrouvaient dans cette cour arrière et on s’est dit que ce terrain il fallait l’aménager autrement. De là est née l’idée du Jardin botanique et on est venu à bout de réaliser ce projet avec différents partenaires», relate monsieur Garant.

Ce sont près de 800 heures de travail qui ont été consacrées pour construire le sentier botanique qui est adapté pour que tous les types de personnes puissent le visiter. De plus, l’idée d’aménager un point composte près du sentier botanique est étudiée par le conseil municipal. Il s’agirait en quelque sorte d’une phase II du projet du Jardin botanique.

Le conseil municipal de St-Élie a offert à chacune des municipalités de la région la possibilité d’avoir une image, avec un texte d’invitation ainsi que la fleur représentant la municipalité dans ce nouveau Jardin botanique. Alors, les 17 municipalités sont représentées dans ce sentier, en plus de la MRC elle-même qui possède son emplacement.

«Le tourisme a beaucoup de retombées sur la région. Pour nous c’est important d’ajouter des nouveautés et de faire connaître notre région. En juillet 2002, j’ai demandé que Saint-Élie-de-Caxton traverse dans Maskinongé, idée qui a été acceptée à l’unanimité par les maires. Depuis ce temps-là, j’ai toujours eu un esprit de développement local», informe le maire de Saint-Élie.

Puisque le maire Garant ne se représentera pas lors des prochaines élections, il tenait à souligner que c’était le dernier gros projet auquel il participait.

«C’est le dernier projet auquel je participe de façon officielle comme maire. Je terminerai en novembre. On a fait comprendre aux citoyens notre projet de sentier botanique et on a eu leur support, alors je les remercie», conclut monsieur Garant.

Le nouveau sentier botanique de même que le garage de la culture peuvent être visités au coût de 5$ par personne en tout temps de 11h à 18h, sauf pour les citoyens de la municipalité qui n’ont pas un sou à débourser.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires