Matériaux spécialisés Louiseville et Desjardins Capital s’allient

Photo de _L'Écho de Maskinongé
Par _L'Écho de Maskinongé
Matériaux spécialisés Louiseville et Desjardins Capital s’allient
(Photo : Photo Pier-Olivier Gagnon)

AFFAIRES. Desjardins Capital devient actionnaire minoritaire de l’entreprise Matériaux spécialisés Louiseville (MSL), afin de soutenir son plan de croissance nord-américain.

« Avec la distribution de ses produits par plusieurs bannières à travers le Canada depuis plusieurs décennies, MSL a amorcé son plan de croissance sur tout le territoire nord-américain, explique Patrick Wellington, propriétaire et président-directeur général. C’est dans ce contexte que nous sommes fiers de nous allier à Desjardins Capital comme partenaire stratégique à long terme pour nous épauler dans notre objectif de prendre de l’expansion aux États-Unis, un marché qui fait actuellement face à des enjeux d’approvisionnement importants. »

Dans le cadre de la vente minoritaire de l’entreprise, MSL a été appuyé par Raymond Chabot Grant Thornton qui a agi à titre de conseiller financier exclusif.

On sait que Matériaux spécialisés Louiseville se positionne comme chef de file mondial dans la fabrication de panneaux de fibres écologiques conçus pour les toitures, l’insonorisation et l’isolation thermique dans les secteurs commercial et résidentiel.

« MSL produit une gamme de panneaux provenant de retailles de bois recyclées à 100%, ajoute M. Wellington. D’octobre 2020 à avril 2021, les ventes de notre produit vedette, les panneaux SONOplan, un des matériaux de construction les plus écologiques au monde, ont plus que doublé. Nous sommes confiants qu’avec le déconfinement, notre entreprise va connaître une croissance accélérée. »

L’entreprise de Louiseville emploie actuellement plus de 80 employés.

« Avec ses produits à haute valeur ajoutée fabriqués à partir de matières ligneuses recyclées et recyclables, MSL démontre le potentiel de l’économie circulaire appliquée à l’industrie forestière qui occupe une place importante en Mauricie, soutient Marie-Hélène Nolet, cheffe de l’exploitation de Desjardins Capital. Nous croyons que l’entreprise est bien préparée pour amorcer rapidement son expansion sur le marché américain. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires