Louiseville: l’enseigne numérique cause de l’interférence

Photo de Pier-Olivier Gagnon
Par Pier-Olivier Gagnon
Louiseville: l’enseigne numérique cause de l’interférence
L'enseigne numérique extérieure de la Ville de Louiseville est hors fonction depuis la fin du mois de janvier. (Photo : Photo Pier-Olivier Gagnon)

AFFICHAGE. La Ville de Louiseville a reçu l’ordre du ministère de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique du Canada de cesser l’utilisation de son enseigne numérique située près de l’hôtel de ville, le 30 janvier dernier, a appris l’Écho de Maskinongé.

Dans son état actuel de fonctionnement, ce panneau électronique, installé en novembre 2016,  pourrait compromettre la santé et la sécurité des gens. «À la suite d’une plainte, Innovation, Sciences et Développement économique Canada a confirmé que l’affiche numérique causait un brouillage préjudiciable qui pourrait empêcher la réception d’appels d’urgence. La Ville a convenu de cesser d’utiliser la lumière et le fabricant de l’affiche a été mis au courant de la situation. Ils ont aussi été avisés que l’éclairage doit respecter les normes applicables relatives à un brouillage préjudiciable avant que l’affiche numérique soit remise en fonction», rapporte Hans Parmar, porte-parole du ministère de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique du Canada.

Le maire de Louiseville, Yvon Deshaies, reconnait qu’il s’agit d’un problème majeur. «Les experts ont fait les vérifications et ont constaté que notre panneau était la cause des interférences. Le gouvernement est très sévère sur ça. Nous étions dans l’obligation de fermer l’appareil immédiatement», explique M. Deshaies.

Selon lui, la plainte pourrait provenir des services d’urgence. «J’ai appris que des systèmes de communication avaient été changés, notamment chez les ambulanciers et les policiers depuis deux ans. Peut-être que ces systèmes sont plus fragiles à ça maintenant. Personne n’a voulu nous dire qui avait porté plainte. La seule chose qu’on sait, c’est qu’on vient nuire aux ondes des systèmes de communication», informe-t-il.

«Et, comme on ne veut pas être dans le trouble si jamais il se passe quelque chose un jour par rapport à ça, on a décidé de fermer notre panneau jusqu’à ce qu’on trouve une solution».

Lors des derniers jours, la Ville de Louiseville a rencontré le fournisseur, soit la compagnie Liberté Vision de Sherbrooke, pour analyser les pistes de solution. «Notre directeur général a rencontré le représentant de l’entreprise pour discuter de la problématique et ce qu’on a pu apprendre, c’est qu’il y aurait un moyen de corriger ça. C’est une bonne nouvelle», avoue le maire Deshaies.

«Jusqu’à maintenant, les gens de cette compagnie ont toujours bien coopéré. Elle offre un très bon service. J’ai confiance pour la suite des choses.»

Cette affiche numérique acquise au coût d’environ 37 500$ sert à diffuser les activités de la Ville de Louiseville ou celles des organismes locaux.

D’ailleurs, tous ces organismes ont été informés de la situation. «C’est un outil qui est très apprécié. C’est certain qu’on veut conserver un panneau d’affichage comme ça. Des changements seront apportés pour régler le problème. On pense qu’il pourrait être de nouveau fonctionnel d’ici deux mois», conclut Yvon Deshaies.

La Ville de Louiseville et l’entreprise Liberté Vision pourraient se partager les coûts relatifs aux modifications nécessaires pour rendre l’affichage conforme.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des