Louiseville conclut un échange de services avec Trois-Rivières

Louiseville conclut un échange de services avec Trois-Rivières
La Ville de Louiseville vient de conclure une entente pour faciliter l'échange de services avec les pompiers de Trois-Rivières.

INCENDIE. La Ville de Louiseville vient d’officialiser une entente avec la Ville de Trois-Rivières en matière de sécurité incendie. Cette entente sans frais permet d’échanger des services et des équipements entre les pompiers de Louiseville et ceux de Trois-Rivières. «En situation d’urgence, cet accord permet de recourir aux services dont nous avons besoin sans avoir à passer par l’administration. Par exemple, si un feu majeur se déclare et que nous avons besoin d’un deuxième camion-échelle, ce sera possible de l’obtenir rapidement en demandant l’assistance de Trois-Rivières», confirme Marcel Lupien, directeur du Service de sécurité incendie de la Ville de Louiseville. «Ça ne coûte rien et il n’y a aucune responsabilité rattachée à ça. Par contre, quand on va utiliser un service, on va le payer. C’est la même chose pour Trois-Rivières si un jour leurs pompiers demandent l’assistance des nôtres. Ils paieront le tarif en vigueur à l’utilisation», explique Yvon Deshaies, maire de Louiseville. Lors d’une intervention d’urgence, Louiseville pourrait avoir recours plus facilement à des camions-échelles supplémentaires, aux équipes d’intervention de sauvetage nautique, sur glace, hors route, vertical ou en espace clos, de même qu’à l’équipe spécialisée en matières dangereuses. «La Ville de Trois-Rivières est bien équipée.Les pompiers là-bas offrent plusieurs services. C’est rassurant pour notre population de savoir que nous avons une entente avec eux pour tout ça. Les partenariats, c’est gagnant!», ajoute le maire de Louiseville. Selon les informations transmises par la conseillère Sylvie Noël, la dernière fois où le Service de sécurité incendie de la Ville de Louiseville aurait demandé l’assistance des pompiers de Trois-Rivières remonte en 1981, alors que l’église louisevilloise était la proie des flammes. Regroupement régional Par ailleurs, la Ville de Louiseville a signifié, par voie de résolution, son intérêt à participer aux travaux entamés par la MRC de Maskinongé dans le but éventuel de regrouper les services de sécurité incendie du territoire. Cette présence autour de la table ne confirme toutefois pas l’adhésion de la Ville à un éventuel regroupement. Dix autres municipalités ont manifesté leur intérêt à participer aux échanges sur le processus menant à un éventuel regroupement. Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires