Le rapport des experts est entre les mains du conseil municipal

Le rapport des experts est entre les mains du conseil municipal
Le conseil municipal de Louiseville fera connaître sa position sur l'avenir du centre communautaire lors des prochains jours. (Photo : Photo Pier-Olivier Gagnon)

Centre communautaire de Louiseville

LOUISEVILLE. La Ville de Louiseville a pris connaissance, la semaine dernière, du rapport tant attendu des ingénieurs qui ont mené les expertises visant à déterminer la cause de l’apparition d’importantes fissures dans le bâtiment du centre communautaire.

Invité à partager le contenu du document, le maire de Louiseville a préféré attendre de recevoir les réponses des experts à de nouvelles demandes formulées par le conseil municipal. «Nous avons reçu un rapport détaillé et ça répond à nos attentes. Par contre, il reste encore quelques précisions à obtenir pour se positionner. On demande des éléments supplémentaires pour savoir jusqu’où on peut aller et pour avoir le portrait complet de la situation», indique d’abord Yvon Deshaies.

Ce dernier n’a pas non plus voulu s’avancer sur l’état de la structure du bâtiment. «Nous savons très bien que tout peut se faire dans la vie, mais ça dépend toujours du prix à payer. Le conseil municipal est maintenant au parfum de la situation et ça fait déjà un certain temps qu’on réfléchit à ce dossier. Aussitôt qu’on aura tout reçu, on annoncera notre position», poursuit M. Deshaies.

Le conseil municipal se donne encore au moins deux semaines pour statuer sur le sort réservé à la bâtisse qui hébergeait une quinzaine d’organismes communautaires, en plus de la bibliothèque municipale.

La Ville de Louiseville doit tenir compte dans sa décision de la présence d’amiante dans ce bâtiment construit en 1957 et des dommages causés par un incendie criminel allumé dans le local de la chaufferie par trois jeunes d’âge mineur. «Juste pour l’incendie, les dommages sont évalués à plus de 300 000 $. Nous avons bien des choses à prendre en considération et le conseil municipal doit tout analyser ça. C’était un endroit très achalandé en raison de la présence de nombreux organismes et des services offerts», conclut M. Deshaies.

Le Centre communautaire de Louiseville est fermé depuis le 12 septembre 2018 après qu’un ingénieur ait recommandé à la Ville d’ordonner l’évacuation du bâtiment, par mesure préventive, en raison de problèmes structuraux possiblement causés par l’affaissement du sol.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des