Le propriétaire mis à l’amende

Le propriétaire mis à l’amende
Les citoyens de Saint-Justin sont nombreux à réclamer un nettoyage complet du site.

Usine de meubles désaffectée à Saint-Justin

SAINT-JUSTN.  Les citoyens et la municipalité de Saint-Justin ne sont pas au bout de leurs peines avec l’usine de meubles désaffectée de la rue Prud’homme logeant autrefois l’entreprise les Meubles Saint-Barthélemy. À la suite d’une plainte reçue l’an dernier, le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) a effectué une inspection des lieux le 12 juillet 2017. Cette visite sur le site a permis aux inspecteurs de constater la présence de matières résiduelles et de sols contaminés par un déversement d’hydrocarbures pétroliers à proximité d’un transformateur utilisé par l’ancienne usine pour s’alimenter en électricité. De plus, l’entreprise n’a pas avisé le ministère de ce déversement et la matière contaminée n’a toujours pas été récupérée. En réponse à une requête adressée par l’Écho de Maskinongé, dans le cadre d’un dossier publié le 28 mars, le ministère de l’Environnement confirme qu’un avis de non-conformité a été envoyé au propriétaire du site le 12 septembre 2017, lui demandant de prendre les mesures nécessaires pour se conformer. Devant l’inaction du propriétaire Steve Garceau, le MDDELCC a décidé d’imposer une amende. Le 23 mars dernier, une sanction administrative pécuniaire de 5 000 $ a été imposée à l’exploitant pour un manquement à l’article 66 alinéa 2 de la Loi sur la qualité de l’environnement. «L’imposition de la sanction administrative pécuniaire ne libère pas le propriétaire de ses obligations environnementales. Un retour à la conformité est attendu sans délai», commente Daniel Messier, conseiller en communication et porte-parole régional du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec. Le ministère suit de près ce dossier et n’écarte aucun recours pour assurer un retour à la conformité du site. Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires