Le projet de Lab-École présenté aux citoyens

Photo de Rédaction - L'Écho de Maskinongé
Par Rédaction - L'Écho de Maskinongé
Le projet de Lab-École présenté aux citoyens
Pierre Lavoie, l’un des trois fondateurs du projet Lab-école, était sur place pour présenter le projet et répondre aux gens sur place. (Photo : courtoisie)

MASKINONGÉ. Près de 90 personnes ont assisté mercredi soir à l’«assemblée de cuisine» organisée par les représentants de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy et de l’initiative Lab-École. Le but de la rencontre était de présenter les avancées du projet de Maskinongé en présence de l’un des fondateurs du Lab-École, Pierre Lavoie, qui était là pour répondre aux questions et recueillir les commentaires de la population.

«L’avancement du projet est excellent et nous avions hâte de présenter le fruit du travail des nombreux intervenants du milieu qui travaillent en comité depuis maintenant plusieurs mois à faire évoluer ce projet emballant», a expliqué le directeur du service des ressources matérielles de la Commission scolaire, Stéphane Ayotte.

«À l’aube du lancement du Lab-École en concours d’architecture, il est important de prendre le pouls de la population.  Voir de visu les gens aussi mobilisés pour le projet nous motive grandement», a pour sa part expliqué Pierre Lavoie, co-fondateur de l’initiative Lab-École.

La vision du projet Maskinongé se résume ainsi: l’école est le reflet de la communauté dans laquelle elle s’intègre, elle l’accueille en ses murs. Offrir un programme récréatif pour la communauté. Mettre de l’avant la science par la culture maraîchère et la transformation de ses produits.

L’école, qui consistera en une rénovation et un agrandissement de l’école existante, offrira 5 nouvelles classes, une classe de langues, une classe de musique, une classe d’arts plastiques et de sciences, un corridor appropriable, une bibliothèque éclatée, des bacs pour jardiner dans les classes de même que trois zones de vestiaires.

L’école offrira également à la communauté un gymnase double donnant accès à l’extérieur, une bibliothèque centralisée et éclatée par cycle, une serre, une cuisine partagée, une salle à manger et un potager.

Plus de détails dans votre prochaine édition papier de l’Écho de Maskinongé.

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des