Le MTQ va tout payer

Par superadmin
Le MTQ va tout payer
Marc H. Plante

SAINT-ÉTIENNE-DES-GRÈS.  Le ministère des Transports du Québec assume ses torts et sa responsabilité une fois de plus dans le dossier de la contamination des puits d’eau potable au sel de déglaçage d’une quarantaine de résidences à Saint-Étienne-des-Grès.

Si le ministère était prêt à débourser une partie de la facture pour le prolongement et le raccordement des résidences touchées au réseau d’aqueduc, le scénario a changé et pour le mieux.

Cette fois, on apprend de la bouche de Laurent Lessard que le ministère des Transports paiera la totalité de la facture de ce projet.

Le ministre Lessard en a fait l’annonce à l’occasion de l’étude des crédits budgétaires à la Commission des Transports et de l’Environnement, jeudi matin, à Québec. «C’est difficile de faire reconnaître la responsabilité du ministère des Transports, en général», lance d’abord M. Lessard.

«On peut nous aussi, à cause des activités, avoir des impacts sur le réseau. Dans ce cas-là, on a reconnu qu’on avait tort», admet-il.

Québec prévoit donc régler le dossier rapidement et payer la facture. «Nous allons régler cette problématique avec la municipalité. Nous avons déjà accompagné et payé des frais. Nous allons aussi payer le branchement complet de la conduite d’aqueduc pour chaque résidence touchée», a mentionné le ministre.

Pour sa part, le député de Maskinongé se disait satisfait et heureux de la réponse de Laurent Lessard tout en précisant que les intervenants impliqués dans le dossier attendent les derniers résultats de l’étude précisant l’étendue et les coûts des travaux.

«C’est un projet estimé entre 2,2 et 2,3M$. L’évaluation des coûts du prolongement de la conduite pour alimenter les résidences contaminées est en cours. Les gens de Saint-Étienne-des-Grès seront bien contents».

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires