Le ministère des Transports ferme une halte routière

Par superadmin
Le ministère des Transports ferme une halte routière
Le ministère des Transports ferme une halte routière

MASKINONGÉ. Dans son programme de modernisation et d’amélioration des aires de service et des haltes routières au Québec, le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports a confirmé à TC Media avoir pris la décision de fermer la halte routière de l’autoroute 40 direction ouest (vers Montréal) à la hauteur de Maskinongé.

Selon le ministère, cette halte construire en 1982 a atteint sa durée de vie utile. «Un récent rapport démontre que cette halte nécessiterait d’importants investissements. Il faudrait faire des travaux au niveau de la plomberie ainsi que pour l’accessibilité des personnes à mobilité réduite, dont les fauteuils roulants, à titre d’exemple. Le ministère a convenu que la meilleure solution était de fermer cette halte et de détruire le bâtiment existant», commente Dominique David, porte-parole du ministère.

D’ailleurs, on nous précise qu’en direction ouest, la priorité est la modernisation de l’aire de service du Point-du-Jour, située sur l’autoroute 40, à Lavaltrie. Dans cette décision, les responsables du ministère considèrent également que les poids lourds peuvent s’arrêter à la sortie 174 de l’autoroute 40 à Louiseville et Yamachiche. Ils font également valoir que les usagers de l’autoroute 40 peuvent bénéficier d’une halte routière récente avec station-service et des services de restauration à l’aire de service de la Baie-de-Maskinongé (direction est) à la même hauteur, soit au kilomètre 161.

«Cette aire de repos située à Maskinongé est aussi située entre deux villages-relais, soit Yamachiche et Berthierville, donc on invite aussi les gens à utiliser les services offerts et à s’arrêter dans ces villages-relais», ajoute Mme David.

Pour le moment, la date de démolition de cette halte routière est inconnue. Les poids lourds pourront tout de même s’arrêter à cet endroit malgré la fermeture et la démolition du bâtiment puisque l’aire de repos et le stationnement vont demeurer accessibles quand même.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires