Le CPE Le Pipandor s’agrandit

Photo de Sandra Lacroix
Par Sandra Lacroix
Le CPE Le Pipandor s’agrandit
Le maire de Saint-Boniface

Le Centre de la petite enfance (CPE) Le Pipandor entame d’importants travaux d’agrandissement pour ses installations de Saint-Boniface. La ministre de la Famille, Nicole Léger, était de passage dans la municipalité ce matin afin d’annoncer une contribution à ce projet de 514 840$.

Après plusieurs mois de démarches, les dirigeants du CPE étaient fiers de lever enfin le voile sur le chantier de l’agrandissement de ses installations. Une fois les travaux complétés, le CPE Le Jardin du Pipandor verra sa superficie doubler, passant de 200 à 439 mètres carrés.

Cette annonce de la ministre Léger, d’une participation du gouvernement du Québec de plus de 500 000$, fait suite à l’annonce en 2012 de l’augmentation au permis d’exploitation de 31 places. Ce projet permettra de créer sept nouveaux emplois, dont cinq postes d’éducatrice, un poste d’aide-éducatrice et un poste d’aide générale.

«Avec ses quatre installations, le CPE Le Pipandor recevra quotidiennement 227 enfants dans ses locaux le jour en plus d’accueillir 13 enfants le soir et la fin de semaine dans son service de garde atypique», souligne la directrice générale du Pipandor, Josette Allard-Gignac, rappelant que près de 200 enfants sont en attente d’une place à Saint-Boniface seulement.

«Je suis ravie de voir des projets d’agrandissement se concrétiser. Le gouvernement du Québec participe pour un montant de 514 840$ sur un projet total de 666 053$ à cet important chantier qui permettra de répondre à la demande dans ce coin de la Mauricie. L’autre bonne nouvelle dans ce dossier, c’est que cet agrandissement est rendu possible grâce à un extraordinaire engagement de la communauté, un modèle pour les CPE de la région et de tout le Québec», mentionne la ministre Nicole Léger.

«Plusieurs enjeux touchent les régions de la Mauricie et du Centre-du-Québec. Je suis heureux de voir qu’ils ont été au cœur de la réflexion gouvernementale et qu’ils seront aussi au cœur de ses interventions. Un projet comme celui de l’agrandissement du CPE Le Pipandor revêt une importance particulière pour une région comme la nôtre et surtout pour la communauté de Saint-Boniface, qui connaît toujours un développement considérable. Les initiatives locales telles que celle dévoilée aujourd’hui participent à l’essor de notre milieu. Les gens d’ici se prennent en main et, avec l’appui du gouvernement du Québec, ils entrent en action pour offrir de nouvelles places en plus de créer six emplois chez nous», ajoute le député de Saint-Maurice, Luc Trudel.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires