Le chauffeur d’autobus au grand coeur

Par Audrey Leblanc
Le chauffeur d’autobus au grand coeur
Denis Pellerin a fondé en 2013 la Fondation école Yamachiche Saint-Léon. (Photo : (Photo courtoisie))

YAMACHICHE. Denis ­Pellerin a toujours eu à coeur le ­bien-être des enfants. Porté par ce désir d’aider les jeunes, il a fondé en 2013 la ­Fondation école ­Yamachiche ­Saint-Léon. Jusqu’à tout récemment, il en était le président. Mais l’heure de la retraite a sonné pour lui et c’est avec le sentiment du devoir accompli qu’il tire sa révérence.

Tout a commencé au début de l’automne 2013 quand M. Pellerin, alors propriétaire de l’entreprise ­Autobus ­Denpell de ­Yamachiche, a été approché par la direction de l’école primaire.

«  ­Le directeur de l’école de l’époque est venu me voir. Il m’a dit qu’il y avait des enfants à l’école qui n’avaient pas de vêtements pour l’hiver, qu’il devait les habiller, mais qu’il n’avait pas d’argent. Ça m’a ébranlé, ­raconte-t-il. Je ne pensais pas qu’il y avait plusieurs familles dans le besoin à ­Yamachiche. J’ai fait un don personnel, puis j’ai décidé de faire quelque chose.  »

Appuyé par plusieurs personnes, il a mis sur pied la fondation. «  ­Fin décembre 2013, on était reconnu comme organisme de bienfaisance et on pouvait remettre des reçus fiscaux, relate M. Pellerin. Au départ, notre but était d’habiller les enfants, mais c’est vite devenu beaucoup plus que ça. À ce jour, la fondation aide les familles pour les vêtements, la nourriture, les activités. On offre même des bourses d’études.  »

Elle contribue aussi à plusieurs projets, dont l’achat d’équipements sportifs, des ­mini-entreprises supervisées par les enseignants et l’aménagement de classes flexibles. «  ­Depuis quelques années, on aide les enfants de la maternelle 4 ans jusqu’à la fin du secondaire, mentionne M. Pellerin. Ce sont les directions des écoles qui déterminent les besoins et qui ciblent les enfants à aider. Je ne pourrais pas dire combien d’enfants ont a aidés depuis le tout début parce que certains projets sont pour tous les enfants.  »

Chose certaine, chaque petit montant a fait une différence. Et parfois même une grande différence. M. Pellerin en a d’ailleurs eu la preuve. «  ­Il y a un moment qui m’a particulièrement marqué dans toute cette aventure avec la fondation. Lors du brunch de la fondation, un jeune qu’on a aidé à finir son secondaire a pris la parole pour parler de son parcours et expliquer comment la fondation l’avait soutenu. Il nous a dit où il était rendu dans la vie et ça m’a ému. Je n’avais pas réalisé que ce qu’on faisait pouvait se rendre ­jusque-là. Ça m’a grandement ému  », ­confie-t-il.

Une relève dynamique

Voyant la fondation entre bonnes mains et souhaitant profiter d’une retraite bien méritée dans la région de ­Charlevoix, M. Pellerin a quitté dernièrement son poste de président de la fondation.

«  ­On a une belle équipe en place. On a des bénévoles actifs et dévoués. Il y a douze membres sur le conseil d’administration. Il y a des gens d’affaires, des parents, des gens du milieu scolaire et même des ­grands-parents. Je quitte l’esprit en paix, sachant que la fondation est entre bonnes mains. Je suis content de voir que ça se poursuit  », conclut ­Denis ­Pellerin.

Rappelons que la ­Fondation école ­Yamachiche ­Saint-Léon verse annuellement plus de 28 000 $ pour des vêtements, de la nourriture, des activités, du matériel éducatif, etc. Chaque année, plusieurs activités de financement ont lieu pour assurer la mission de la fondation. Il est également possible de faire un don en tout temps. Voici les différentes façons de faire :

• →­Par virement ­Interac à l’adresse courriel suivante : fondationyamachiche@gmail.com

→Mettre ce mot comme réponse à la question : fondation

• →­Par dépôt direct, en utilisant les informations suivantes (pour les entreprises) :

→815 – 10 106 – 7 850 555

• ­Par chèque au nom de ­Fondation école ­Yamachiche – ­Saint-Léon. Poster le chèque à : ­Fondation école ­Yamachiche ­Saint-Léon, 450 rue ­Ste-Anne, ­Yamachiche, ­G0X 3L0

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Isabelle Courault
Isabelle Courault
11 jours

Félicitations et bonne retraite cher monsieur.