Le centre communautaire toujours dans la mire d’un promoteur

Le centre communautaire toujours dans la mire d’un promoteur
(Photo : Pier-Olivier Gagnon)

LOUISEVILLE. La Ville de Louiseville se rapproche de plus en plus d’un dénouement heureux avec son centre communautaire. Le bâtiment municipal est toujours sur le radar d’un promoteur qui souhaiterait modifier sa vocation pour réaliser un projet résidentiel.

Dans le budget 2021 présenté en décembre dernier, le conseil municipal de Louiseville n’a prévu aucune somme d’argent pour la démolition du centre communautaire. Pourtant, la décision des élus municipaux allait en ce sens, à moins qu’un investisseur se manifeste pour s’en porter acquéreur. La démolition du centre communautaire était évaluée à près de 670 000 $.

Selon ce qu’a appris l’Écho de Maskinongé, le dossier a suffisamment cheminé à la fin de la dernière année pour que l’administration municipale mette sur la glace ce scénario décrié par de nombreux citoyens. «Il y a quelqu’un qui est intéressé par le bâtiment pour un projet qui demeure confidentiel. C’est un long processus. Il y a eu des délais pour nous permettre de nous libérer de certaines clauses avec le gouvernement en ce qui a trait à la vocation du bâtiment. Ce ne sont pas des choses qu’on pouvait contrôler. Maintenant, la Ville peut vendre le bâtiment et elle est libre de jaser. Il y a des démarches en cours et des discussions», confirme Yvon Douville, directeur général.

«Nous estimons que les probabilités d’en arriver à une transaction sont supérieures à celles de démolir l’édifice. Ça explique pourquoi vous n’avez pas vu de sommes pour la démolition dans le plan triennal dévoilé à la fin de la dernière année», ajoute-t-il.

Pour parvenir à une entente, la Ville de Louiseville doit cependant modifier le zonage de l’emplacement où se trouve le centre communautaire. «Les conditions ont déjà été discutées avec le prospect. Si elle devient propriétaire des lieux, la personne prendra en charge toutes les responsabilités pour la démolition ou pour le réaménagement du site. Ce n’est pas parce que les gens ne voient pas de pelle mécanique sur place que le dossier n’avance pas. Il y a d’importants délais et des étapes à franchir au niveau règlementaire. On veut faire ça dans les règles de l’art. Ça devrait prendre encore quelques mois avant de connaître la suite», indique Yvon Douville.

Le directeur général de la Ville de Louiseville rappelle que le centre communautaire a été offert publiquement, mais que l’ampleur des coûts pour remettre en état le bâtiment explique le faible intérêt dans le milieu.

Rappelons que le centre communautaire de Louiseville est fermé depuis le 12 septembre 2018 en raison de fissures décelées dans sa structure. Le bâtiment a également été lourdement endommagé par un incendie criminel le 31 mars 2019.

Un impact positif au centre-ville

Parallèlement à ce dossier, la Ville de Louiseville planche sur la construction d’un complexe multifonctionnel au centre-ville en 2023. Ce projet évalué à cinq millions de dollars suscite déjà un réel engouement dans la communauté. L’idée de réunir sous le même toit une salle multifonctionnelle et la bibliothèque Jean-Paul-Plante dans un bâtiment moderne était au préalable évaluée à un peu plus d’un million de dollars.

«Étant donné le succès qu’on a eu avec le déménagement d’urgence de la bibliothèque et son impact positif sur la vie du centre-ville, les élus souhaitent regrouper des services dans ce nouvel édifice municipal au bénéfice de la population et du centre-ville. Le projet a été revu et amélioré. On veut quelque chose de bien et pour longtemps. L’orientation des élus est claire. Notre centre-ville a besoin de vie et d’amour», conclut M. Douville.

La Ville de Louiseville mise en partie sur l’appui financier des gouvernements pour réaliser ce projet.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires