Le Bon coup du mois de novembre remis à l’Intermarché de Saint-Boniface

Le Bon coup du mois de novembre remis à l’Intermarché de Saint-Boniface
Robert Lalonde, préfet de la MRC de Maskinongé, Normande et Réjean Gervais, propriétaires de l'Intermarché

HONNEUR. La MRC de Maskinongé a remis le Bon coup du mois de novembre à l’Intermarché de Saint-Boniface. En novembre dernier, les propriétaires de l’épicerie, Réjean et Normande Gervais, ont été intronisés au Temple de la renommée de l’Association des détaillants en alimentation (ADA) du Québec lors de son 63e congrès. Les débuts dans le domaine de l’alimentation de Réjean et Normande Gervais remontent à 1980, lorsque le couple est devenu propriétaire du fonds de commerce de l’épicerie Provipop de la rue Principale à Saint-Boniface. En septembre 1981, un incendie a complètement détruit l’établissement, mais le commerce est rapidement reconstruit sur une surface de 3 000 pieds carrés et de nouveau ouvert au public deux mois plus tard. En 1995, les Gervais procèdent à un agrandissement de 6 000 pieds carrés ainsi qu’à un second de 13 500 pieds carrés en 2005. Aujourd’hui connue sous la bannière L’Intermarché, l’épicerie emploie 26 personnes, dont quelques étudiants à temps partiel et se démarque par son excellent service et son honnêteté envers sa clientèle. Les Gervais sont également reconnus à Saint-Boniface pour leur support et leur implication dans la vie communautaire notamment dans les sports et les loisirs. L’honnêteté et l’entraide sont des valeurs très importantes pour les propriétaires. Ces derniers sont d’ailleurs très reconnaissants envers l’ADA du Québec suite à leur intronisation. «Si nous y sommes parvenus, c’est grâce à notre clientèle qui demeure fidèle et notre persévérance». La semaine dernière, l’ADA du Québec a publié sur sa chaîne YouTube une capsule vidéo présentant le couple d’entrepreneurs et leur commerce. Pour l’avenir, Réjean et Normande Gervais souhaitent continuer d’innover et d’offrir un excellent service à leurs clients. Ils prévoient éventuellement transférer leur commerce et leurs actions à leurs fils Alain, Marc et Mario.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires