L’apport de la famille Chevalier reconnu

Par superadmin
L’apport de la famille Chevalier reconnu
La famille Chevalier.

SAINT-PAULIN.  La municipalité de Saint-Paulin a honoré, le 7 juin dernier, l’apport de la famille Chevalier à la vie économique et sociale de Saint-Paulin.

Cette activité reconnaissance s’est tenue lors de la dernière séance régulière du conseil municipal de Saint-Paulin.

Les plus jeunes ne savent peut-être pas que la fibre entrepreneuriale de la famille Chevalier ne date pas d’hier. À une certaine époque, sur la rue Lottinville, Saint-Paulin avait sa boulangerie, une propriété d’Ulric Chevalier. Pour sa part, dès son plus jeune âge, Jacques Chevalier, entouré de ses parents, de sa soeur Thérèse et de son frère Jules, a été exposé aux qualités requises pour atteindre le succès pour diriger une entreprise. Son frère Jules a d’ailleurs assuré la relève de cette boulangerie pendant plusieurs années. Le parcours de Jacques l’a amené à étudier à la fois le dessin architectural et la décoration intérieure. Il a procédé à l’ouverture, en mai 1968, de son entreprise de vente de draperies et de rideaux : Jacques Décoration Intérieure. Très rapidement, le petit commerce de décoration intérieure a connu la pression d’une demande soutenue et toujours croissante. Déjà, on pouvait pressentir que Décors Jacques Ltée – le nom que l’entreprise adoptera subséquemment – soit appelée à devenir une véritable référence dans le domaine. Puis, au fil du temps, la famille a décidé de créer une usine spécialisée dans la confection du piqué contour, un couvre-lit dont les points de couture suivent les motifs du tissu. Patrice et Sonia Chevalier ont ensuite sauté dans le train de l’entreprise familiale. Leur implication a permis de créer Les Textiles Patlin inc. qui œuvre dans le domaine des piqués réguliers. Cette entreprise compte présentement 45 employés. Alors que Patrice occupe la présidence de l’entreprise, Sonia occupe la vice-présidence. L’esprit familial occupe une place encore très importante dans l’entreprise. Johane Rabouin, la conjointe de Patrice et André Gendron, le conjoint de Sonia mettent eux aussi la main à la pâte dans les affaires de l’entreprise. En 2007, la famille Chevalier a créé une compagnie sœur, soit Ôtelia inc. qui est active dans l’importation et la distribution d’articles destinés aux chambres d’hôtel.

Les membres de cette famille se sont aussi démarqués par leur implication dans la vie communautaire et sociale de Saint-Paulin. Sonia a utilisé ses compétences de communicatrice en participant à la rédaction d’articles pour le journal municipal. Elle s’est également jointe à plusieurs comités municipaux. Depuis plus de 30 ans, Patrice œuvre comme pompier à Saint-Paulin. Quant à lui, Jacques a été actif socialement dans l’âge d’or, le comité de l’école et dans le Club optimiste. Il a aussi été directeur de la Chambre de commerce régionale à une certaine époque et a participé à la création du Comité industriel  et de l’incubateur industriel de Saint-Paulin. Sa conjointe, Henriette a, de son côté, multiplié les heures  au commerce familial afin de donner un coup de pouce à l’entreprise. La municipalité de Saint-Paulin est fière de souligner la contribution de ces réels ambassadeurs de sa communauté par cette reconnaissance.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires