Lab-École: Maskinongé aura un nouveau gymnase

Photo de Pier-Olivier Gagnon
Par Pier-Olivier Gagnon
Lab-École: Maskinongé aura un nouveau gymnase
Les 150 élèves qui fréquenteront la nouvelle école Saint-Joseph profiteront d'un tout nouveau gymnase. (Photo : Photo Pier-Olivier Gagnon)

ÉDUCATION. Le projet d’agrandissement et de rénovation que s’apprête à réaliser la Commission scolaire du Chemin-du-Roy à l’école primaire Saint-Joseph de Maskinongé est bonifié.

L’Écho de Maskinongé a appris que le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MÉES) accordera une aide financière supplémentaire de 800 000 $ à ce projet de Lab-École pour l’ajout de superficie additionnelle.

À un mois du lancement du concours d’architecture, la Commission scolaire du Chemin-du-Roy confirme que cette contribution financière inattendue lui a permis de compléter à temps le montage financier pour la construction d’un nouveau gymnase simple, un projet qu’elle envisageait réaliser un peu plus tard dans une deuxième phase.

«Ce n’était pas prévu au début de construire un nouveau gymnase. C’est un besoin qui a été soulevé lors des discussions avec l’équipe-école et les partenaires qui travaillent dans le comité élargi du Lab-École. Les délais plus longs que prévu dans la mise en œuvre du concours d’architecture nous ont finalement permis d’avancer dans ce dossier et d’attacher tout le budget pour inclure ce nouvel élément au projet», explique Stéphane Ayotte, directeur du Service des ressources matérielles à la Commission scolaire du Chemin-du-Roy.

De plus, la Municipalité de Maskinongé a confirmé sa participation au projet avec un engagement financier d’un million de dollars.

Pour sa part, la commission scolaire a prévu allonger 600 000$ à même ses budgets pour le maintien des infrastructures. «C’est principalement pour avoir une uniformité entre la partie existante et l’agrandissement. C’est un montant qui pourra être réévalué parce que les travaux seront réalisés sur plus d’une année financière», confie M. Ayotte.

«C’est un besoin qui a été soulevé lors des discussions avec l’équipe-école et les partenaires qui travaillent dans le comité élargi du Lab-École»

– Stéphane Ayotte

Avec l’ajout du nouveau gymnase, le projet de l’école Saint-Joseph passe de 8,2 à 9,8 millions de dollars. «On se retrouve aujourd’hui avec un concept intégré plutôt que d’y aller en plusieurs phases. Les propositions architecturales vont comprendre le gymnase et les améliorations du bâtiment existant. Elles vont tenir compte de tous les besoins exprimés par le milieu. Tout se fera en même temps et ce sera plus homogène», affirme Stéphane Ayotte.

Le 6 février dernier, lors de l’assemblée de cuisine organisée par l’équipe du Lab-École à Maskinongé, des parents avaient déploré l’absence de gymnase dans le projet. Ils indiquaient que les élèves étaient déjà à l’étroit dans leur gymnase jugé trop petit et qu’ils le seraient davantage lors de l’intégration de ceux de l’école Marie-Immaculée.

Par ailleurs, la Commission scolaire du Chemin-du-Roy prévoit attendre les propositions architecturales avant de déterminer si l’espace actuel permet ou non de réaliser l’ensemble du projet sans faire l’acquisition de terrains autour de l’école.

Projet de Maskinongé

L’école Saint-Joseph, une fois agrandie, comprendra neuf classes, dont une de maternelle quatre ans, un gymnase et des espaces rassembleurs pour collaborer, lire, cuisiner et manger. Le projet de rénovation et d’agrandissement permettra d’accueillir tous les élèves du village sous un même toit. Le Lab-École de Maskinongé a pour mission de refléter la communauté dans laquelle il s’inscrit en valorisant les sciences et la culture maraichère. L’établissement scolaire partagera ses installations avec le milieu.

Concours d’architecture

Le concours d’architecture, présentement en analyse aux fins d’approbation de la part de l’Ordre des architectes du Québec, sera officiellement lancé le 12 août prochain. Les firmes désirant participer au concours trouveront l’information sur la plateforme SEAO.

Les architectes seront invités à soumettre leur proposition de façon anonyme pour la première étape, et ce, selon les modalités prescrites et spécifiques à chacun des cinq projets. Les jurys se pencheront ensuite sur les propositions reçues et sélectionneront quatre finalistes par projet pour l’étape suivante. Ceux-ci seront connus en octobre 2019.

C’est au début de l’année 2020 que les jurys détermineront les 5 lauréats. Les prestations des finalistes seront exposées dans leur milieu respectif avant que les étapes de construction s’entament.

À Maskinongé, la nouvelle école portant la signature Lab-École ouvrira ses portes pour septembre 2022.

Suivez Pier-Olivier Gagnon sur Twitter: @POGagnon

Partager cet article

COMMENTEZ L'ARTICLE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des