La Nature d’Alexis: 10 ans et toujours des projets

La Nature d’Alexis: 10 ans et toujours des projets
Claude Cormier, président de la coopérative de solidarité La Nature d'Alexis. (Photo : Pier-Olivier Gagnon)

SAINT-ALEXIS-DES-MONTS. «Nous existons pour aider les gens à maintenir un esprit sain dans un corps sain, car la randonnée en forêt est l’activité physique qui coûte le moins cher et qui rapporte le plus. Il n’y a rien de mieux pour apaiser l’esprit et stimuler le corps.»

La Nature d’Alexis célèbre cette année son 10e anniversaire. Cette coopérative de solidarité travaille à mettre en place des activités récréotouristiques à Saint-Alexis-des-Monts et a développé jusqu’à ce jour près de 60 kilomètres de sentiers qui sont empruntés par plus de 1000 personnes chaque année.

«C’est une belle étape dans notre vie»

– Claude Cormier

«Notre mandat est d’offrir aux Aleximontois et aux touristes qui viennent nous visiter un endroit sécuritaire où l’on peut se mettre en forme et en même temps profiter de la nature. Lorsqu’on fait de la randonnée pédestre, on change d’atmosphère complètement. On aménage, développe et entretien des sentiers un peu partout dans la municipalité. Nous déployons beaucoup d’efforts pour offrir des sentiers de qualité», souligne le président, Claude Cormier.

De grands défis

La Nature d’Alexis, affiliée à Rando Québec, compte dans ses rangs 125 membres et près d’une dizaine de fidèles bénévoles qui ont à cœur la mission de l’organisme. Malgré l’appui financier de la Municipalité de Saint-Alexis-des-Monts, de la Caisse populaire Desjardins de Saint-Alexis-des-Monts et du gouvernement du Québec, la coopérative doit toujours composer avec des ressources humaines et financières limitées, ce qui freine son développement.

Néanmoins, le président est heureux du chemin parcouru dans les 10 dernières années et estime que cet anniversaire constitue une étape importante dans l’histoire de son organisation.

«Nous sommes fiers. C’est une belle étape dans notre vie. On espère que la Nature d’Alexis va vivre longtemps et qu’elle sera plus autonome financièrement. Avec un peu de recul, on constate qu’on a réalisé beaucoup de choses et on a fait beaucoup de travaux pour améliorer nos sentiers. Nous avions d’abord concentré nos énergies sur le développement des sentiers. Notre réseau est maintenant mature et en bon état. Nous sommes rendus à notre phase de mise en marché. On va mettre l’accent sur la promotion et la publicité», mentionne M. Cormier, à la tête de l’organisme depuis 2014.

Pour mieux rejoindre et informer la population, la coopérative prévoit notamment moderniser son site web lors des prochains mois. Cette refonte complète vise à faciliter la gestion de cet outil, à le rendre plus convivial, à améliorer son référencement, son accessibilité ainsi qu’à relancer le blogue La Pie d’Alexis.

Puis, Claude Cormier a également l’intention de s’attaquer au recrutement de nouveaux membres et de bénévoles. «Il faut trouver de la relève. C’est un défi d’aller chercher des gens pour nous remplacer. La réalité, c’est qu’on vieillit. On rêve un jour d’avoir des employés à temps plein pour s’occuper de nos sentiers et de la gestion. Pour ça, il faut améliorer notre offre de sentiers, augmenter notre visibilité, recevoir plus de randonneurs et diversifier nos activités. C’est un objectif à plus long terme», confie-t-il.

Des activités reportées

Par ailleurs, la Nature d’Alexis avait l’habitude d’organiser, depuis quatre ans, la course Saint-Alexis-des-Monts «Défi!». Cet événement, servant d’activité de financement, n’a toutefois pas eu lieu cette année en raison de la COVID-19, mais devrait être de retour l’été prochain.

Pour suivre les activités de la Nature d’Alexis: https://www.facebook.com/LaNaturedAlexis ou https://lanaturedalexis.com/.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires